Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fait une rentrée en force mardi au lendemain du long week-end de la fête du travail américaine, effaçant ses pertes de vendredi et profitant de la reprise des Bourses européennes et chinoises. Le Dow Jones a bondi de 2,42% et le Nasdaq de 2,73%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 390,30 points à 16'492,68 points, après une accélération en fin de séance, et le Nasdaq, à dominante technologique, 128,01 points à 4811,93.

L'indice élargi S&P 500, jugé le plus représentatif par de nombreux investisseurs, a gagné 2,51%, soit 48,19 points, à 1969,41 points.

"Le marché était tellement survendu après la semaine dernière que le temps était probablement venu d'un rebond", a déclaré Bill Lynch, chez Hinsdale Associates.

Les principaux indices avaient chuté de plus de 3% la semaine dernière, avec notamment une nette baisse vendredi, mise par certains sur le compte de la prudence des investisseurs alors que les marchés chinois étaient restés fermés pendant deux jours.

Or le début de semaine a été favorable en Chine et en Europe, surtout mardi, grâce à la révision en hausse de la croissance en zone euro aux premier et deuxième trimestres, ce qui a permis à Wall Street de repartir de l'avant.

"On revient sur la négativité de vendredi", a noté Art Hogan, chez Wunderlich Securities.

ATS