Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wall Street a fini la séance de lundi sur une hausse, s'offrant un nouveau record, aucune mauvaise nouvelle ne venant contrebalancer la satisfaction globale fournie par des résultats d'entreprises. Le Dow Jones a gagné 0,08% et le Nasdaq 0,17%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a pris 13,96 points, à 18'100,41 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 8,72 points, à 5218,86 points, battant un troisième record en trois séances.

Le S&P 500, un indice élargi que beaucoup d'investisseurs jugent plus représentatif, a gagné 0,08%, soit 1,64 point, pour terminer à 2128,28 points, se rapprochant encore de son dernier record de la fin mai.

En l'absence de toute annonce macro-économique, "on reste sur une tendance à la hausse", a souligné Brent Schutte, chez BMO. "Les résultats d'entreprises sont corrects, cela soutient les prix, et on dirait qu'il y a de la stabilité au moins à court terme en zone euro", a-t-il ajouté.

Sam Stovall a souligné que les bénéfices du deuxième trimestre pourraient s'afficher en hausse en moyenne, ce qui est une bonne surprise puisqu'il tablait sur un repli de 4,5%. Pour M. Schutte, il s'agit toutefois d'une "dérive à la hausse" qui pourrait ne pas aller beaucoup plus loin.

ATS