Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Open du Canada a tourné court pour Stan Wawrinka. A Montréal, le Vaudois, blessé au dos selon l'ATP, a été contraint à l'abandon devant Nick Kyrgios.

Le Champion de Roland-Garros a jeté l'éponge alors qu'il était mené 6-7 (8/10) 6-3 4-0 par l'Australien. On rappellera qu'il avait dû faire l'impasse sur le tournoi de Gstaad en raison d'une blessure à l'épaule.

Après avoir sauvé une balle de premier set avant de s'imposer 10/8 au jeu décisif, Stan Wawrinka a concédé son service au sixième jeu de la deuxième manche. Diminué, il n'était plus alors en mesure de s'opposer au protégé de Lleyton Hewitt dont le comportement sur le court a suscité l'ire de Magnus Norman, le coach de Stan Wawrinka.

Cette blessure au dos tombe mal. La semaine prochaine, le Vaudois est inscrit au Masters 1000 de Cincinatti, le dernier rendez-vous avant l'US Open. Aura-t-il le temps de se soigner pour être en mesure de défendre ses chances lors de cette tournée nord-américaine ?

A Toronto en revanche, tous les feux sont au vert pour Belinda Bencic. Après son succès mardi soir devant Eugénie Bouchard, la Saint-Galloise s'est qualifiée pour les huitièmes de finale. Elle a battu pour la troisième fois cette année Caroline Wozniacki. Victorieuse 7-5 7-5 de la Danoise après avoir été menée 5-2 dans la première manche et 3-1 dans la seconde, Belinda Bencic affrontera ce jeudi Sabine Lisicki.

Elle a une revanche à prendre face à l'Allemande. Cet été sur le gazon de Nottingham, Sabine Lisicki (WTA 24) l'avait battue après avoir armé... 27 aces, un record pour un match féminin.

ATS