Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stan Wawrinka (ATP 151) se rapproche de plus en plus de sa meilleure forme.

Le Vaudois (33 ans) s'est qualifié pour les 8es de finale du Masters 1000 de Cincinnati en dominant Kei Nishikori (ATP 23) 6-4 6-4. Il se frottera au vainqueur du dernier Geneva Open Marton Fucovics (ATP 48) au 3e tour.

Tombeur de Diego Schwartzman (ATP 12) au 1er tour dans l'Ohio, Stan Wawrinka fut le patron sur le court face à Kei Nishikori. Il n'avait plus obtenu deux succès d'affilée face à des membres du top 25 du classement mondial depuis l'édition 2017 de Roland-Garros, dont il fut le finaliste malheureus.

L'ex-no 3 mondial n'a pourtant pas démarré son neuvième duel avec Kei Nishikori - qu'il a battu pour la cinquième fois - de manière idéale. Il a ainsi concédé son service dès le quatrième jeu face au finaliste de l'US Open 2014, se retrouvant mené 1-4 dans la manche initiale.

Mais Stan Wawrinka a trouvé la bonne carburation à cet instant. Il n'a cessé de mettre le Japonais sous pression, renversant totalement la vapeur en s'adjugeant sept jeux d'affilée pour mener 6-4 2-0. Kei Nishikori n'aura d'ailleurs bénéficié au final que d'une seule balle de break sur l'ensemble de cette partie!

Stan Wawrinka, qui a conclu la rencontre en armant un service gagnant sur sa troisième balle de match juste avant le retour de la pluie, retrouvera pour la deuxième fois en l'espace de deux semaines Marton Fucsovics. Il avait dû écarter quatre balles de match face au Hongrois au 2e tour à Toronto, où il s'était imposé 12/10 au tie-break du troisième set.

Un succès jeudi face au Hongrois de 28 ans lui permettrait de réintégrer le top 100 de la hiérarchie. Il lui offrirait peut-être aussi la possibilité de défier un certain Roger Federer au stade des quarts de finale...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS