Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg réussit un week-end plein en National League. Après avoir battu Zoug 6-4 la veille, les Dragons ont enchaîné par une victoire sur Davos 3-1 à la BCF Arena.

Mark French est un coach heureux. Même privé de deux pièces maîtresses de son effectif, le Canadien a pu voir que son équipe adhérait à son message. Comme à Zoug, les joueurs essentiels au bon fonctionnement fribourgeois ont répondu présents. Le top scorer Michal Birner s'est signalé par deux réussites en supériorité numérique et Andreï Bykov a signé son sixième but cette année. Logiquement, Roman Cervenka s'est mis en évidence avec deux assists.

L'autre grand bonhomme de cette formation fribourgeoise, c'est Ludovic Waeber. Lancé dans le grand bain en raison de l'absence sur blessure de Barry Brust, le jeune portier ne cesse de surprendre. Dans un sens positif, bien entendu. Calme, précis, l'ancien portier d'Ajoie n'est pas du tout impressionné par les lumières de la National League. Ce succès permet aux Dragons de passer devant Davos au classement et de prendre la quatrième place, à égalité avec les Zurich Lions. Seule ombre au tableau pour les Fribourgeois, la sortie sur blessure de Yannick Rathgeb. Touché à la tête par Mauro Jörg, le défenseur est parti à l'hôpital pour faire des tests. Il pourrait bien avoir une commotion.

Berne en patron

Berne plane toujours sur le championnat. Le double champion en titre a dominé Zoug 2-1 pour un quatorzième succès en quinze rencontres. Sans être exceptionnels, les Ours ont su capitaliser en début de partie. Une réussite d'Arcobello en infériorité numérique à la 5e, puis un but en power-play de Bodenmann à la 9e, et voilà Berne installé dans un fauteuil. Les joueurs de Harold Kreis ont poussé. Stalberg a pu réduire le score, mais les Zougois ont dû s'avouer vaincus. La série négative se poursuit pour l'EVZ avec un septième revers d'affilée. Harold Kreis est-il encore l'homme de la situation? Les Zougois ont encore de la marge sur la barre, mais celle-ci s'amenuise au fil des journées.

Lugano s'accroche solidement à sa deuxième place. Les Tessinois sont allés gagner 4-2 à Langnau. Et cette victoire porte la marque de Luca Fazzini. L'attaquant tessinois est clairement le joueur le plus en vue en National League depuis dix jours. Sur les quatre derniers matches, Fazzini a inscrit six buts. En power-play ou à cinq contre cinq, l'ailier au tir format NHL se rend indispensable au bon fonctionnement de la machine des Bianconeri. Les Luganais ont tout de même eu chaud lorsque les Emmentalois sont revenus de 0-3 à 2-3 en l'espace de 17 secondes (55e).

Au troisième rang, on retrouve les Zurich Lions. Dans le derby face à Kloten, les Lions se sont imposés 5-3. Le doublé de Denis Hollenstein n'a pas suffi. Les pensionnaires du Hallenstadion ont inscrit leurs cinq buts à cinq contre cinq. A noter la première réussite de Lauri Korpikoski.

Enfin Bienne a fait preuve d'un bel orgueil en Léventine. Menés 3-1, les Seelandais l'ont finalement emporté 3-4 ap grâce à un but de Valentin Nussbaumer à la 60e avec un homme de plus sur la glace et une réussite de Micflikier à la 65e. Les Bernois prennent un peu d'air sur la huitième place avec quatre points de bonus sur Genève-Servette.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS