Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Incroyable Beat Feuz, brillant deuxième du super-combiné de Wengen derrière la patron des lieux Ivica Kostelic. Le Croate s'est imposé avec 20 centièmes d'avance sur le Bernois.
Déjà présent quatre fois sur le podium cette saison (deux fois en descente, dont une victoire, et deux fois en super-G), Feuz a bien failli offrir le plus beau et le plus inattendu des cadeaux au public suisse. Seulement, une petite faute sur le bas du parcours a sans doute coûté la victoire au Bernois, lequel avait remporté avec la manière la descente en matinée.
"Je savais qu'il fallait attaquer et que cela allait être difficile de faire mieux que Kostelic", a expliqué Feuz. Kostelic, 23e seulement le matin à 2''96 du Bernois, a livré une manche parfaite entre les piquets. "Wengen est mon endroit porte-bonheur, a-t-il déclaré. Je pensais que Feuz allait gagner quand j'ai vu qu'il était encore en tête au dernier intermédiaire."
Le Croate s'est ainsi imposé pour la cinquième fois lors des six derniers super-combinés, décrochant au passage son 48e podium en Coupe du monde (21 victoires dont 5 au Lauberhorn). Troisième, un autre habitué du trio de tête. Bode Miller, qui sera un des favoris samedi pour la descente, est lui monté pour la... 74e fois sur une des trois premières marches d'une course du Cirque blanc. C'est dire si la performance de Feuz a été de tout premier ordre.
Wengen. Coupe du monde messieurs. Super-combiné: 1. Ivica Kostelic (Cro). 2. Beat Feuz (S) à 0''20. 3. Bode Miller (EU) à 0''45. 4. Alexis Pinturault (Fr) à 0''59. 5. Natko Zrncic-Dim (Cro) à 0''79. 6. Ted Ligety (EU) à 0''81. Puis: 12. Silvan Zurbriggen (S). 23. Sandro Viletta (S).

ATS