Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zach Johnson a conquis, à 39 ans, son deuxième titre majeur lundi sur le mythique Old Course de St. Andrews (Eco). Il s'est imposé avec un coup d'avance sur Louis Oosthuizen à l'issue d'un play-off.

Vainqueur du Masters d'Augusta en 2007, Zach Johnson a forcé la décision sur les deux premiers trous d'un barrage qui en comportait quatre (nos 1, 2, 7 et 18). L'Américain signait deux birdies, se retrouvant avec une longueur d'avance sur Louis Oosthuizen. Seul des trois barragistes à ne pas encore avoir triomphé en Grand Chelem, Marc Leishmann a terminé à 3 coups du gagnant.

Louis Oosthuizen a pourtant eu sa chance dans ce play-off. Le Sud-Africain de 32 ans, qui avait remporté la précédente édition de "The Open" disputée à St. Andrews (en 2010), manquait le coche sur le troisième trou du barrage. Il ne pouvait éviter le bogey, alors qu'un "par" lui aurait permis de revenir à hauteur de Zach Johnson. Marc Leishman lâchait en revanche rapidement prise en play-off. L'Australien ne pouvait éviter le bogey sur le premier trou, alors que ses deux rivaux avaient auparavant réussi un birdie. Il récidivait sur le no 17, se retrouvant alors "largué" à trois coups de Zach Johnson.

De nombreux joueurs avaient craqué dès la fin d'un 4e tour complètement fou. Vainqueur des deux premières levées du Grand Chelem de l'année, Jordan Spieth a fini à un coup des barragistes. Il a perdu toute chance de signer un triplé sur le trou no 17. Un bogey repoussait l'Américain de 21 ans à un coup des leaders, alors qu'il était revenu en tête en réussissant un improbable birdie sur le trou précédent. Il manquait ensuite de peu sur le no 18 un putt qui l'aurait envoyé en barrage, terminant à -14.

Co-leader avec -15 après son 13e trou, Adam Scott a quant à lui fini à -10! L'Australien, vainqueur du Masters 2013, s'est fait l'auteur de trois bogeys et d'un double bogey sur ses cinq derniers trous. En tête à l'issue du 3e tour, l'amateur Paul Dunne a rendu une ultime carte de +6 pour terminer à -6. Jason Day, qui partageait la 1re place avec l'Irlandais et Louis Oosthuizen dimanche soir, affiche pour sa part le même total que Jordan Spieth.

ATS