Navigation

Zurich fait le break grâce à Keller

Ce contenu a été publié le 15 avril 2014 - 22:39
(Keystone-ATS)

Genève - Vainqueur de Kloten 2-1 dans le deuxième acte de la finale à la Kolping Arena, Zurich a réussi le break et mène désormais 2-0 dans la série. Ryan Keller a joué le rôle du match winner pour les Lions.
Après la première partie extrêmement fermée et tactique de samedi, les deux équipes ont attaqué le match avec des intentions plus offensives dans une Kolping Arena placée sous haute surveillance policière. Tommi Santala a même profité d'un moment où les deux formations se trouvaient à quatre pour ouvrir le score (6e). Mais plutôt que de capitaliser sur ce bonus, les Aviateurs ont concédé l'égalisation à la 10e. Parfaitement lancé par Blindenbacher, Kenins a brûlé la politesse à trois joueurs des Flyers avant de tromper Gerber d'un joli tir entre les jambières. S'en est suivi une période dominée par les Lions. Kloten a sauvé sur la ligne de Gerber à la 12e et trois minutes plus tard, c'est le portier emmentalois qui a frustré Keller, venu seul à sa rencontre.
Le tiers médian a vu une domination plus nette des visiteurs sans que cela débouche sur un changement au tableau d'affichage. Privé de son "tueur en séries" Marc-André Bergeron, blessé, Zurich n'a plus le même rendement en power-play. Alors même quand le "Z" se retrouve avec un homme de plus sur la glace, l'option tactique de remettre le puck à la ligne bleue pour un tir lointain devient moins efficace.
A la 43e, Keller est parvenu à se frayer un chemin dans l'arrière-garde des Aviateurs, mais le poteau droit de Gerber a repoussé l'envoi de l'ancien Canadien de Genève-Servette. Mais le joueur né à Saskatoon s'est vengé de la plus belle des manières à la 48e. Du bout de la crosse, le Canadien a récupéré une passe de Schäppi. Un freinage devant Gerber, une habile feinte de corps et 1-2 pour les Lions. Keller a signé son onzième but des play-off et conforté sa place au classement des meilleurs compteurs avec 14 points en 16 parties. Moyen contre Lausanne, le numéro 28 des Lions s'est réveillé contre Genève-Servette. Son entente avec Shannon pose des problèmes aux défenses les plus efficaces du championnat.
Si Kloten a perdu, c'est peut-être justement parce qu'il manque un joueur capable de trouver des solutions lorsque la situation l'exige. Menés 2-0 dans la série, les Flyers devront faire preuve de sacrées ressources morales pour espérer déranger la marche en avant de Lions qui semblent de plus en plus proches du titre. Autant dire que la partie de jeudi sera déjà décisive pour les hommes de Felix Hollenstein.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.