Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Alexander Zverev (no 2) s'est enfin qualifié pour les quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Mais l'Allemand de 21 ans a une nouvelle fois eu besoin de cinq sets pour passer l'épaule dimanche à Roland-Garros. Il a battu le Russe Karen Khachanov (ATP 38) 4-6 7-6 (7/4) 2-6 6-3 6-3 au 4e tour.

Comme lors des deux tours précédents, "Sascha" Zverev s'est retrouvé dos au mur, mené deux sets à un, avant de retourner la situation après 3h29' de jeu. Après s'en être sorti contre le Serbe Dusan Lajovic, il était même passé à un point d'une désillusion au 3e tour, quand le Bosnien Damir Dzumhur s'était procuré une balle de match dans la quatrième manche.

"Heureusement pour moi que ce sont des matches au meilleur des cinq sets, parce qu'à chaque fois j'ai été mené deux sets à un. Je suis incroyablement heureux d'être en quarts en finale", a déclaré le no 3 mondial, déjà titré trois fois en Masters 1000 (Rome et Montréal 2017, Madrid 2018) mais jusqu'ici incapable de passer le cap des 8es de finale dans un "Major".

Le plus dur reste pourtant forcément à venir pour Alexander Zverev. A commencer par son quart de finale prévu face à Dominic Thiem (no 7), qui a fait forte impression au 4e tour face au Japonais Kei Nishikori (6-2 6-0 5-7 6-4). Le Hambourgeois et l'Autrichien - qui a infligé à Rafael Nadal sa seule défaite de l'année sur terre battue (en quart de finale à Madrid) - sont deux des rares rivaux crédibles du gaucher majorquin durant cette quinzaine parisienne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS