Navigation

Ueli Maurer et Thomas Jordan participeront à la réunion de Chengdu

Le conseiller fédéral en charge des finances Ueli Maurer (à gauche) et le président de la BNS Thomas Jordan (à droite) participeront samedi et dimanche à la réunion des ministres des Finances des Etats du G20 à Chengdu, en Chine (archives). KEYSTONE/AP Pool EPA/ROLEX DELA PENA sda-ats
Ce contenu a été publié le 22 juillet 2016 - 15:15
(Keystone-ATS)

Le conseiller fédéral Ueli Maurer participera samedi et dimanche à la réunion des ministres des Finances des Etats du G20 à Chengdu, en Chine. Le président de la Banque nationale suisse (BNS), Thomas Jordan, fera également partie de la délégation helvétique.

Les discussions de la 3e réunion sous présidence chinoise des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales des Etats membres du G20 porteront principalement sur les perspectives économiques, la situation sur les marchés financiers et la politique fiscale internationale, écrit vendredi le Département fédéral de finances (DFF).

La Suisse participe cette année au volet financier du G20 sur invitation de la Chine.

Concernant les priorités économiques, la délégation suisse entend souligner l'importance des réformes structurelles pour relancer la croissance. Quant à la politique fiscale, elle devrait "se concentrer sur des finances publiques saines, d'autant plus lorsque la situation est instable comme actuellement", ajoute le DFF.

La Suisse estime que les principales réformes portant sur la réglementation des marchés financiers, notamment la réglementation bancaire Bâle III, doivent être systématiquement mises en œuvre à l'échelle mondiale. Les travaux internationaux doivent se concentrer sur les risques pertinents et ne pas conduire à une surréglementation.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.