Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une Académie pour les jeunes talents du ballon rond

Sac d'école et sac de sport: la Football Academy permet de combiner apprentissage professionnel et sportif.

(Keystone)

Faire carrière dans le sport: beaucoup de jeunes en rêvent et les filières proposées par les écoles privées se multiplient. A Zurich, la «Football Academy» propose une filière en collaboration avec la Business School de la ville.

Faire sa formation tout en évoluant dans son sport favori est la solution rêvée pour de nombreux jeunes sportifs.

Parrain du projet zurichois, Reto Ziegler - joueur de l'équipe nationale et du club italien de la Sampdoria de Gênes - résume ainsi la philosophie de la Football Academy: «le jeune athlète va s'investir aussi bien au niveau de la performance sportive que de la formation s'il sait qu'il aura de toute façon quelque chose dans les mains à la sortie.»

Entraînement et apprentissage professionnel sous le même toit

L'entraînement et les cours de l'Académie commenceront le 18 septembre prochain. René Furrer, directeur et professeur de sport, s'attend à une volée de 20 apprentis footballeurs. «Les footballeuses sont aussi les bienvenues», assure-t-il.

Oldrich Svab, ancien entraîneur des Grasshoppers de Zurich et figure légendaire du football tchèque, siège quant à lui au sein de la direction de la Football Academy.

Co-initiateur du projet, il rappelle que la Suisse regorge de jeunes talents mais que beaucoup ont renoncé faute de formation adéquate. «Et c'est ce que nous voulons changer», confie-t-il à swissinfo.

Les carrières des professionnels du ballon rond ont souvent échoué face au désir des parents de voir leurs enfants miser sur les études plutôt que sur le sport. La nouvelle école du football a pour but de concilier les deux.

D'anciens footballeurs professionnels comme entraîneurs

D'une manière analogue à ce que proposent les autres écoles privées, l'apprentissage dure quatre ans – soit une année de plus que l'apprentissage normal - en raison notamment des absences dues à la pratique du sport. Les entraîneurs rattachés à l'Académie formeront les jeunes footballeuses et footballeurs sur les terrains de la ville cinq matins par semaine.

«Parmi nos entraîneurs, nous comptons par exemple Urs Schönenberger, ancien entraîneur à Thoune ou encore l'ancien gardien du Grasshopper, Martin Brunner», explique Oldrich Svab.

Traditionnellement, les élèves des classes sportives suivent leur entraînement dans leur club. L'Académie autorisera aussi cette pratique, mais seulement en soirée.

Vive concurrence

Le Grasshopper et le FC Zurich possèdent aussi leurs écoles et leur internat et sont donc concurrents de la nouvelle Académie.

Pour autant, une collaboration est tout à fait envisageable estime Oldrich Svab. «Les clubs proposent en principe une filière d'études équivalente. Mais, pour autant que je sache, ils ont des problèmes avec les lieux d'apprentissage, notamment pour obtenir suffisamment de temps pour les entraînements. Et aussi en raison des longs trajets entre les lieux d'apprentissage et le club. Chez nous, nous avons tout au même endroit, le lieu d'apprentissage et le terrain de sport.»

La région de Zurich compte encore un autre prestataire privé dans ce domaine, la «United School of Sports» à Altstetten. Contrairement à la Football Academy, qui se limite au ballon rond, la United School propose des formations dans 23 disciplines sportives différentes, même si le football représente 40% des activités de cet établissement.

Les avantages et les inconvénients du «tout foot»

Du côté de la United School, les dirigeants font remarquer que les grands clubs de football préfèrent assurer eux-mêmes l'entraînement de leurs espoirs et que la Football Academy propose une activité considérée comme une «chasse gardée».

Oldrich Svab estime pour sa part que la priorité mise sur le football est un atout de l'Académie. Il relève que les clubs de football qui comptent moins de 11 jeunes espoirs ne pourraient jamais proposer un entraînement d'équipe d'un niveau et d'une qualité comparable.

Les atouts de Zurich

Durant les deux premières années, les élèves de l'Académie acquièrent le savoir théorique de la formation d'employé de commerce. Puis, ils font des stages en entreprise pendant une année et demie. Le huitième semestre est consacré à l'examen final d'apprentissage.

Toujours selon Oldrich Svab, Zurich offre de nombreux atouts. Les bâtiments de l'école, situés sur la place Escher-Wyss, ne sont éloignés que de quelques minutes en tram de deux terrains de sport de la ville.

Autre avantage, les jeunes ne doivent pas s'éloigner de leur environnement social pour suivre une formation sportive et professionnelle comme cela serait le cas s'ils fréquentaient un internat.

Ottmar Hitzfeld cautionne

Et Ottmar Hitzfeld, futur entraîneur de l'équipe de Suisse et conseiller de la Football Academy, de renchérir: «il s'agit d'un projet unique et convaincant parce qu'il apporte une réponse à l'un des plus grands problèmes actuels du football, celui de la relève».

«Les jeunes sportifs se voient enfin offrir la possibilité de se préparer le mieux possible à leur activité future aussi bien sportive que professionnelle ainsi qu'à leur vie d'adulte, conclut-il. Tout cela en restant dans leur environnement familiale.»

swissinfo, Jean-Michel Berthoud
(Traduction de l'allemand: Bertrand Baumann)

Combien ça coûte?

La formation de quatre ans à la Football Academy de Zurich coûte 78'000 francs par élève.

Les initiateurs du projet espèrent obtenir des contributions de soutien des clubs de football, des contributions de sponsors et des subventions du canton (par exemple sous forme de bourses).

En comparaison, une formation de quatre ans à la United School of Sports revient à 46'000 francs.

Le canton de Zurich vient de donner son feu vert à la Football Academy. L'effectif maximum de 48 élèves fixé par le canton sera difficilement atteint cette année. L'établissement table sur un nombre de 20 jeunes la première année.

Les jeunes qui souhaitent faire du sport et leur baccalauréat peuvent depuis l'an 2000 suivre une filière en 5 années auprès du Gymnase cantonal des Arts et des Sports de Rämibühl, à Zurich.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×