Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Zurich champion suisse, comme l'année dernière

Les Zurichois jubilent après le premier goal.

(Keystone)

Le FC Zurich a remporté le championnat suisse de football 2006/2007 grâce à sa victoire 2-0 face à Grasshopper. La dernière journée s'est encore une fois révélée décisive.

Malgré sa victoire 2-0 contre Young Boys, le FC Bâle n'a pas réussi à reprendre la main à son rival. Le FC Sion s'est de son côté qualifié pour la Coupe de l'UEFA.

Comme l'an dernier, le FC Zurich a conquis le titre de champion de Suisse lors de la dernière journée de l'Axpo Super League. En s'imposant 2-0 devant les Grasshoppers, l'équipe de Lucien Favre remporte ainsi le onzième titre de son histoire.

C'est grâce à une réussite du Brésilien Santos à la 42e minute et de Margairaz après un coup-franc de Raffael dans le temps additionnel que les Zurichois ont pu conserver leur point d'avance sur le FC Bâle.

Ce titre doit beaucoup au duo formé par l'entraîneur Lucien Favre et le directeur sportif Fredy Bickel. Les deux hommes n'ont jamais dérogé à une politique qui fait la part belle à la formation.

Grasshoppers joue le jeu

Comme le pressentait Lucien Favre, les Grasshoppers ont pleinement joué le jeu devant les quelque 18'000 spectateurs présents, alors qu'ils n'avaient en réalité strictement plus rien à espérer.

«Nous savions que cela serait très difficile. Mais nous devions gagner parce que nous sentions que le FC Bâle allait gagner contre Young Boys. Nous n'aurions pas pu faire autrement», a déclaré Lucien Favre à la télévision alémanique DRS à l'issue du match.

«Nous avons gagné avec intelligence et caractère. Tous les joueurs, les plus jeunes comme les plus expérimentés, ont contribué à notre succès.»

Les Grasshoppers ont ainsi livré un beau baroud en fin de partie face à un adversaire dont le grand tort a été de ne pas inscrire plus vite le 2-0 qui aurait 'tué' le match.

Victoire vaine pour Bâle

De fait, le FC Bâle a remporté une victoire 2-0 inutile face aux Bernois de Young Boys. Le club rhénan reste ainsi invaincu depuis la fin de la pause hivernale et boucle ce championnat sur un parcours de rêve en 2007.

Le grand réveil de Costanzo, qui aura finalement remplacé avantageusement Zuberbühler, la rigueur du duo Smiljanic/Majstorovic, les talents de buteur de Petric et les exploits de Chipperfield ont en effet refait du FC Bâle une véritable 'machine à gagner' sur tous les terrains de Suisse.

Jeudi au Parc St-Jacques, devant plus de 31'000 spectateurs, les Bâlois ont ainsi forcé la décision très rapidement avec les buts de Sterjovski (2e minute) et Eduardo (16e).

Parvenue au score de 2-0, la formation de Christian Gross avait rempli son contrat. Le FC Bâle n'avait alors plus qu'à espérer un exploit des Grasshoppers, qui n'est pas venu.

L'UEFA pour Sion

Côté romand, la bonne nouvelle est venue du FC Sion. Le club valaisan n'a rencontré aucune difficulté pour cueillir devant Lucerne la victoire (2-0) qui lui ouvre les portes de la Coupe de l'UEFA après la défaite des Young Boys. Les Bernois conservent toutefois un espoir de disputer la Coupe de l'UEFA si Bâle remporte la Coupe de Suisse.

Face à un Lucerne qui songeait avant tout à sa finale de Coupe de lundi, les Sédunois ont marqué d'entrée par Saborio. Ils n'ont en réalité jamais été inquiétés par un adversaire privé de Cantaluppi et qui avait laissé son gardien Zibung, Mettomo et Tchouga sur le banc des remplaçants.

Aarau barragiste

Enfin en queue de classement, le FC Aarau a assuré sa place de barragiste en obtenant le nul 1-1 devant St-Gall. Les Argoviens, qui devront probablement affronter Bellinzone, doivent leur salut à la défaite de Schaffhouse à Thoune.

La formation de Marco Schällibaum a en effet été battue 2-0 en terre bernoise. Les Schaffhousois disputaient leur troisième saison au sein de l'élite. C'est Neuchâtel Xamax qui reprendra sa place en Super League après une année de relégation.

swissinfo et les agences

Faits

Les équipes les plus titrées

Grasshopper: 27
Servette: 18
Bâle: 11
Young Boys: 11
Zurich: 11
Lausanne: 7

Fin de l'infobox

En bref

Au mois de mai 2006, le FC Zurich avait soufflé le titre de 'Champion de Suisse' au FC Bâle lors de la dernière journée du championnat grâce à une meilleure différence de but (+30 contre + 25).

A la surprise générale, le FCZ avait battu le champion en titre bâlois 2 à 1 en terres rhénanes grâce à un but de leur défenseur roumain Lulian Filipescu quelques instants avant la fin du dernier match du championnat.

Des débordements avaient suivi cette rencontre, le terrain avait été envahi et plus de 100 personnes avaient été blessées. Les dégâts ont été estimés à plus d'un million de francs. Après cela, le FC Bâle avait dû jouer deux parties dans un stade vide.

Cette année, avant la dernière journée de championnat, le FC Zurich possédait 1 point d'avance (72) sur le FC Bâle (71) mais les deux clubs ne s'affrontaient pas directement.

Fin de l'infobox

11 victoires

Avec cette victoire, le FC Zurich empoche son 11ème titre de champion de Suisse.

Les autres sacres du club: 1902, 1924, 1963, 1966, 1968, 1974, 1975, 1976 et 1981, 2006.

Le FC Zurich a également remporté la Coupe de Suisse à sept reprises 1966, 1970, 1972, 1973, 1976, 2000 et 2005.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×