Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Code vestimentaire


L’Arabie Saoudite demande de respecter l’interdiction de la burqa au Tessin


A partir du mois prochain, plus de burqa, ni de niqab (photo) au Tessin. (Keystone)

A partir du mois prochain, plus de burqa, ni de niqab (photo) au Tessin.

(Keystone)

Dans une déclaration officielle, l’ambassade d’Arabie Saoudite à Berne a rappelé à ses citoyens que le port de la burqa et du niqab seront bientôt illégaux dans le canton du Tessin.

L’interdiction prendra effet le 1er juillet dans les espaces publics du canton italophone. L’ambassade a posté son conseil sur Twitter:

Voici ce que dit ce tweet:

«L’ambassade tient à souligner que les autorités cantonales du Tessin, dans le sud-est de la Suisse, ont annoncé que dès le 1er juillet 2016, elles commenceront à mettre en force l’interdiction de la burqa (niqab) dans les espaces publics, ce qui inclut Lugano, Locarno, Magadino, Bellinzone, Ascona et Mendrisio. Elles ont également annoncé que l’amende pour non-respect de cette interdiction pourra aller jusqu’à 1000 francs, voire plus en cas de récidive. Vu que les vacances scolaires [en Arabie Saoudite] arrivent, l’ambassade rappelle à tous les honorables citoyens la nécessité de respecter les règles suisses et de s’y conformer afin d’éviter tout problème».

En 2013, près de 65% des votants au Tessin avaient approuvé une initiative populaire visant à interdire le port de vêtements qui couvrent le visage. La loi qui en découle ne mentionne pas explicitement la burqa ou les musulmans, et ne vise pas le simple foulard couvrant les cheveux.

Cette interdiction a attiré attaques et critiques, avec de nombreuses questions sur l’opportunité d’interdire des vêtements qui n’existent pratiquement pas au Tessin. Mais la nouvelle loi s’applique aussi aux touristes.

De telles interdictions existent également en France et en Belgique, et en Suisse, la droite conservatrice a appelé à une interdiction au niveau national.

 (swissinfo.ch)
(swissinfo.ch)


Que diriez-vous si on vous mettait à l'amende pour ce que vous portez?

swissinfo.ch and agencies

×