Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Histoire


La bataille de Morgarten prend corps


Cette représentation de la bataille de Morgarten par le peintre bâlois Karl Jauslin (1842-1904) est très vraisemblablement exagérée. (STASZ/morgaten2015.ch)

Cette représentation de la bataille de Morgarten par le peintre bâlois Karl Jauslin (1842-1904) est très vraisemblablement exagérée.

(STASZ/morgaten2015.ch)

Pour la première fois, des vestiges ont été retrouvés sur le site supposé de la bataille de Morgarten. Ces éléments concrets apportent de l’eau au moulin de ceux qui considèrent que cette bataille s’est bel est bien déroulée et qu’elle n’est pas qu’un mythe. 

En 1315, les Confédérés avaient remporté la première grande bataille de l’histoire suisse en battant les troupes du duc d’Autriche. La Suisse actuelle s’apprête d’ailleurs à célébrer prochainement le 700e anniversaire de cet acte constitutif du pays. 

On sait cependant bien peu de choses sur cette bataille. Les manuels d’histoire expliquent que les paysans suisses ont balancé des rochers sur les chevaliers autrichiens dans un défilé, avant de les massacrer. Mais s’agissait-il d’une vraie bataille ou d’une simple escarmouche? Mystère. Les éléments pour le savoir manquent et d’aucuns vont jusqu’à penser que cette bataille tient plus du mythe que de la réalité. 

Des recherches archéologiques ont été menées récemment dans le cadre d’une émission scientifique de la télévision alémanique. Elles apportent pour la première fois quelques éléments de réponse, même si les «preuves» sont loin d’être indiscutables.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 18.06.2015)



Liens

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×