Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Apéro votations Comment faire avancer la démocratie suisse dans la convivialité

Partecipanti e animatori in piena attività alla caccia al tesoro della democrazia.

On peut aussi parler politique de manière ludique, comme lors de la "Chasse au trésor de la démocratie" de DemocrayNet.eu à Yverdon-les-Bains.

(Mira Wolf-Bauwens/DemocracyNet.eu)

Faire de l’exercice de la démocratie directe une partie de plaisir? L’occasion en est offerte le 3 septembre, dans un parc à Yverdon-les-Bains. Dans un cadre récréatif, tout le monde pourra s’informer et discuter de manière approfondie de la réforme des retraites et de la sécurité alimentaire en Suisse, qui seront trois semaines plus tard les sujets des votations fédérales.

Bien que les citoyens puissent déjà participer amplement aux décisions politiques, cela ne veut pas dire que le système suisse de démocratie directe ne soit pas perfectible, estime Alice el-WakilLien externe, doctorante en Sciences politiques et présidente de DemocracyNet.euLien externe, l’association de chercheurs voués à la démocratie qui organise l’événement. Au contraire, il est nécessaire de faire avancer le débat entre citoyens et la diffusion de l’information, afin que les personnes réfléchissent davantage aux questions soumises au vote et à d’autres thématiques liées à la démocratie.

Pour la jeune chercheuse de l’Université de Zurich et du Centre pour la démocratie d’Aarau (zdaLien externe), ceci peut se faire de manière simple, en misant sur la convivialité. Une équipe de DemocracyNet.eu a commencé à mettre la formule en pratique au mois de juillet. Ceci dans le cadre du festival participatif pluridisciplinaire La DérivéeLien externe, organisé par l’association locale ICI, de juin à mi-septembre au Parc des Rives à Yverdon-les-Bains, ville thermale du canton de Vaud, à l’extrémité du Lac de Neuchâtel.

La démocratie, un trésor à découvrir

Pendant la semaine du festival dédiée à la politique, DemocracyNet.eu a donnée vie à un «tour de la démocratie», avec des jeux éducatifs, dont la pièce maîtresse était «la chasse au trésor de la démocratie», et à une réflexion collective sur l’avenir d’Yverdon-les-Bains, où les sujets de discussion ont été choisis par les citoyens de base.

Dans les deux cas, l’équipe de DemocracyNet.eu a visé à attirer un public diversifié et à faire participer des personnes qui généralement ne s’intéressent pas à ces problèmes. Un objectif qui sera aussi celui de l’Apéro votationsLien externe du 3 septembre. Avec là encore l’idée de joindre l’utile à l’agréable.

tweet Apero Votations

tweet

Les deux questions soumises au vote du peuple suisse le 24 septembre, soit la complexe réforme de la prévoyance vieillesse 2020 et l’article constitutionnel qui fixe des principes pour garantir la sécurité alimentaire de la Suisse, seront au centre des discussions au Parc des Rives.

Elles seront cependant complètement différentes des débats contradictoires classiques ou des réunions de propagande, en ce sens que les protagonistes seront les citoyens.

Stimuler une participation plus large

Avec ces nouvelles formes de discussion, les membres de DemocracyNet.eu tentent de mobiliser également les couches de la population qui tendent à déserter les urnes, comme les jeunes. Mais pas seulement. «Nous voulons impliquer un large public, qui comprend également celles et ceux qui n’ont pas le droit de vote. C’est l’occasion pour tous de faire entendre leur voix. Plus il y aura d’opinions, plus riche sera la discussion», affirme Alice el-Wakil.

Il gruppo di cinque animatori della caccia al tesoro della democrazia.

Les animateurs de l'association: Christian Ewert, Félise Rouiller, Michael Strebel, Mira Wolf-Bauwens, Henri-Pierre Mottironi.

(Mira Wolf-Bauwens/DemocracyNet.eu)

DemocracyNet.eu tire déjà un bilan positif de sa participation au festival La Dérivée. «Nous sommes très heureux d’avoir eu l’occasion d’expérimenter sur le terrain les idées sur la démocratie que nous avons élaborées en théorie», déclare la présidente. Alice el-Wakil et ses collègues cherchent maintenant des moyens de diffuser cette nouvelle forme de débat et de réflexion démocratiques en Suisse.

Un réseau pour la démocratie

Créé en 2013 par des doctorants de l’Université de Zurich comme réseau de chercheurs sur la démocratie, DemocracyNet.eu est devenue une association en 2016.

Ses principaux objectifs sont d’encourager les étudiants et les jeunes chercheurs sur la démocratie à se rencontrer et à collaborer, de favoriser l’interdisciplinarité dans ce domaine et de bâtir des ponts entre la recherche académique et le grand public.

Fin de l'infobox

easy 2020

Video

easy sécurité

Vidéo



(Traduction de l’italien: Marc-André Miserez)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×