Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Berne, à l'ombre du Palais fédéral

(Keystone)

La «Ville fédérale»... Sous le poids des mots, Berne a des allures de notable assoupi. Mais à l'ombre du Palais fédéral, le bourg médiéval a su jouer de l'invention et du dynamisme.

Berne, la capitale, avec son Palais fédéral coiffé d'un chapeau vert, bâtiment peu aérien où siègent gouvernement et Parlement, «ces Messieurs de Berne», comme disaient les Vaudois il n'y a pas si longtemps. Et avec sa Place fédérale, qui voit défiler aussi bien les manifestants de tous poils que les vendeurs d'oignons lors de l'annuel «Ziebelemärit».

La ville du gouvernement

«Je sens Berne comme la ville du gouvernement. Une ville bien installée, élégante, qui a beaucoup d'ambassades... et est relativement calme. Je pense que c'est la ville qui va pouvoir recevoir calmement les visiteurs étrangers pour assister aux joutes sportives», commente Jacques Hainard.

«C'est un peu comme ça que je ressens Berne, avec ses ours qui maintenant sortent de la fosse pour retrouver une nouvelle liberté dans un nouveau parc!» ajoute l'ethnologue. Car, en effet, les animaux fétiches de la capitale suisse (Berne viendrait de «Bär», ours en allemand) devraient bientôt quitter leur «fosse» pour un «Parc Aux Ours» de 10'000 m2. Les symboles ont besoin d'espace.

Mais les symboles n'ont pas tous le même poids: «A la gare de Berne, il y avait auparavant les quatre mots 'Bahnhof, Gare, Stazione, Staziun'. On a enlevé ça, ce qui est symbolique: la modernisation de la gare ne donne plus le reflet du quadrilinguisme en Suisse», relève le Romanche Chasper Pult.

Steve Lee, chanteur du groupe Gotthard, lui, voyage plutôt par la route... «Comme Berne est la capitale, c'est le nombril du pays, aussi géographiquement. Tous les chemins mènent à Berne, comme pour Rome!»

Et les Bernois? «Même s'ils sont réputés être lents, plutôt cérébraux, les gens à Berne sont plus sincères, plus directs que dans d'autres villes alémaniques. Ce qui est bien, parce que tu sais qui tu as en face de toi», s'enthousiasme Steve Lee. Lequel, avec Gotthard, a arpenté la Suisse entière. «Mes amis tessinois n'entendront pas cela avec plaisir, mais... le public le plus chaleureux, c'est celui de Berne. Dans le cadre du rock, c'est celui qui te donne le plus de satisfaction!»

Musée en plein air

Donc il y a la Berne fédérale. Mais il y a aussi la Berne bernoise. Cette vieille ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO qui s'étend jusqu'à la «Matte», au bord de l'Aar, ce village dans la ville. Avec, pour y conduire, des kilomètres d'arcades.

«Quand j'ai l'occasion de marcher sous ces arcades, même par temps de pluie, je découvre des boutiques comme il n'en existe plus nulle part», constate l'humoriste Emil Steinberger. «Des boutiques spécialisées, créatives... à chaque fois, je suis bluffé par les échoppes que l'on peut découvrir à Berne. J'espère vraiment que ce genre de petites entreprises parviendront à survivre, surtout dans la partie basse de la vieille ville.»

Emil qui ne passe pas son temps qu'à fouiner dans les magasins: «Pour moi, Berne dans son ensemble est une œuvre d'art. Maintenant, ils ont libéré les rues du trafic, tu peux marcher librement au milieu de la rue et regarder toutes ces maisons magnifiques!»

Tout est relatif

Derrière les façades «jolies» et «tranquilles», les cerveaux gambergent néanmoins. Depuis longtemps, la ville s'est fait connaître pour ses avancées en matière de technique médicale. Et l'Institut de physique de l'Université de Berne s'envoie régulièrement en l'air en fournissant des instruments de recherches et des résultats d'expérimentations aux missions de la NASA et de l'Agence spatiale européenne (ESA).

A noter dans ce contexte de têtes en ébullition que c'est lorsqu'il vivait au numéro 49 de la Kramgasse qu'Albert Einstein découvrit que «E=mc²».

Cette inventivité, c'est sur un autre plan que Chasper Pult l'évoque, en précisant que «comme souvent, l'apparence ne correspond pas nécessairement à la réalité»...«Berne, c'est une ville tranquille, administrative. Mais sous la surface, il y a toujours eu une grande énergie créative. Cela s'est vu notamment à travers la poésie et la musique en dialecte bernois, devenu une vraie tradition musicale».

Un avis pleinement partagé par Steve Lee, qui lui, chante pourtant en anglais. «90% des groupes bernois chantent en dialecte. Et souvent, il s'agit de textes profonds, poétiques, parfois humoristiques, qui visent à changer le monde. Berne a une vraie dimension intellectuelle», constate-t-il.

«S'git lüt die würde alletwäge nie
Es Lied vorsinge so win j itz hiä
Eis singe um käi prys nei bhuetis nei
Wil si Hemmige he»

... chantait l'ancêtre Mani Matter avant qu'un autre Bernois, Stephan Eicher, ne lui emboîte le pas.

swissinfo, Bernard Léchot
(avec la collaboration de Luigi Jorio et Marc-André Miserez)

Berne

Berne, la capitale fédérale, est située au centre-ouest du pays, sur un méandre de la rivière Aar. Germanophone, elle est néanmoins le chef-lieu d'un canton bilingue (allemand-français).

La ville compte un peu plus de 122.000 habitants. L'agglomération de Berne regroupe 35% de la population cantonale totale (957.000 habitants).

En tant que capitale politique du pays, c'est à Berne que se trouvent le Palais fédéral, siège du gouvernement et du parlement.

La vieille ville de Berne – arcades, ruelles pavées, façades décorées - est inscrite depuis 1983 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Fin de l'infobox

L'Euro 2008 à Berne

Détruit en 2001, le célèbre Stade du Wankdorf a fait place au Stade de Suisse, qui reste le siège du BSC Young Boys. Il peut accueillir 32'000 spectateurs.

Il reçoit 3 matchs du 1er tour de la phase finale de l'Euro 2008 :
- Hollande-Italie (lundi 9 juin, à 20h45)
- Hollande-France (vendredi 13 juin, à 20h45)
- Hollande-Roumanie (mardi 17 juin, à 20h45)

Des projections sur écran géant auront lieu sur la Place fédérale (Bundesplatz) et sur la Waisenhausplatz. La «Fan Zone» sera située dans les hauts de la vieille ville.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×