Navigation

Fenêtre n°8: canton du Tessin

Fred Merz | Lundi13

Il est à la fois clown, poète, chorégraphe, acteur et metteur en scène. Cet acrobate des arts de la scène, c’est Daniele Finzi Pasca, 56 ans, le concepteur de la Fête des Vignerons 2019.

Ce contenu a été publié le 08 décembre 2020 - 00:00

Son parcours de vie est aussi bigarré que les spectacles qu’il a créés. Et leur nombre est impressionnant: «Corteo» pour le Cirque du Soleil en 2005, les cérémonies de clôture des Jeux olympiques d’hiver de Turin en 2006 et de Sotchi en 2014, «Luzia» pour le Cirque du Soleil en 2016 et la Fête des Vignerons à Vevey en 2019 (une fête traditionnelle qui a lieu une fois par génération et rend hommage aux traditions et au monde viticoles). Comme si cela ne suffisait pas, ce boulimique a fondé deux compagnies théâtrales, dont celle qui porte son nomLien externe, et mis en scène plusieurs opéras en Russie et en Italie.

Pourtant, même s’il se décrit comme «une plante nomade», le Tessinois reste profondément attaché à sa terre natale: «Toutes mes histoires racontent l’histoire d’un quartier, Piazzale Milano, à Lugano», confiait-il au journal Le TempsLien externe en février 2019.

Retrouvez quotidiennement sur notre application 📱SWI plus📱 un résumé de l'actu et échangez entre vous et avec nous sur notre forum.
👉 AndroidLien externe
👉 iPhoneLien externe

End of insertion

A la suite d’un séjour en Inde durant lequel il s’est occupé de malades en phase terminale et qui l’a profondément marqué, Daniele Finzi Pasca collabore avec son frère Marco et la compositrice Maria Bonzanigo pour élaborer ce qu’ils appelleront le «théâtre de la caresse» - une approche douce du théâtre, mêlant concepts esthétiques de création artistique et philosophie d’entraînement pour les acteurs, et qui rend le travail du metteur en scène si particulier.

Un exemple avec la Fête des Vignerons 2019:

Contenu externe

Ou encore Luzia, du Cirque du Soleil:

Contenu externe

L'art dans tous ses états

Cette année, SWI swissinfo.ch a décidé de consacrer son calendrier de l’Avent au monde de la culture – et plus particulièrement de la culture suisse. Concerts annulés, musées fermés, représentations interdites… la crise du coronavirus a durement touché les artistes, tous domaines confondus.

Afin de les soutenir à notre manière et de vous permettre de découvrir leurs univers aussi magiques que variés, nous vous invitons à ouvrir quotidiennement une nouvelle fenêtre, qui dévoilera chaque jour une personnalité. Suivez-nous au gré du mois de décembre et rencontrez ici une rappeuse du Valais, là un danseur de Bâle, ici une écrivaine de Thurgovie, là un trompettiste de Fribourg…

End of insertion


Partager cet article