Navigation

Pourquoi les Suisses ne recyclent-ils pas plus de plastique?

30 jours durant, Susan Misicka, journaliste à swissinfo.ch, a conservé tous ses déchets plastiques. Elle a ainsi rempli quatre cabas à commissions, mais s’est rendu compte que moins de la moitié pouvait être recyclé à Berne. Est-ce vraiment si grave?

Ce contenu a été publié le 01 mai 2018 - 15:35
Carlo Pisani et Susan Misicka

Aujourd’hui, la Suisse récupère 80’000 tonnes de plastique pour les recycler – principalement des bouteilles à boissons en PET, ainsi que des bouteilles de lait, de shampooing, de produits de nettoyage, et autres emballages solides. Pourtant, la Confédération pourrait théoriquement recycler 112'000 tonnes de plastique supplémentaires chaque année. Ce qui veut dire que chaque habitant pourrait donner à recycler 14 kilos de plus. Mais il n’existe pas de système national et il n’y a que peu d’usines de recyclage dans le pays.

Pourtant, les consommateurs sont prêts à recycler, comme le montre le taux de 83% de recyclage du PET. La campagne nationale de collecte de ces bouteilles a commencé en 1990, et il y a aujourd’hui plus de 50'000 points de collecte de PET dans tout le pays. Il y a cinq ans, poussés par les consommateurs, les supermarchés suisses ont commencé à collecter tous les types de bouteilles en plastique.


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.