Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dernier acte du TPIY La perpétuité pour Mladic

Génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité: reconnu coupable de ces trois chefs d’accusation, l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic écope de la perpétuité.

Le «boucher des Balkans» sera le dernier condamné du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIYLien externe) de La Haye, qui ferme ses portes à fin décembre, 22 ans après la fin d’une guerre qui a fait près de 150'000 morts et 4 millions de déplacés

Quelques instants avant sa condamnation, Ratko Mladic a du être évacué de la salle d'audience, après avoir traité les juges de menteurs. En prison, Ratko Mladic (74 ans) partage ses journées avec Radovan Karadzic, son alter ego politique qui attend son procès en appel après une condamnation à 40 ans de prison. Jadranko Prlic, ex-dirigeant des Croates de Bosnie, se trouve également emprisonné.

Mladic 1

Ratko Mladic

Dès la fin de la guerre en ex-Yougoslavie, la Suissesse Carla Del Ponte a été au cœur de la traque des criminels, en tant que procureure du TPIY. Aujourd’hui, elle se réjouit de ce dernier verdict.

Mladic 2

Carla Del Ponte

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 22 novembre 2017)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×