Le travail a repris à Bellinzone

Après un mois de grève, les 430 employés des ateliers CFF Cargo à Bellinzone ont repris le travail mercredi. A 6h59, ils se sont présentés tous ensemble à l'entrée principale du site.

Ce contenu a été publié le 09 avril 2008 - 10:29

Les anciens grévistes étaient accompagnés du président de la ville de Bellinzone. Brenno Martignoni a déclaré que le drapeau officiel de la capitale tessinoise, prêté aux grévistes en signe de solidarité, resterait aux ateliers pour l'instant et ne rentrerait à l'Hôtel de Ville qu'une fois l'avenir du site assuré.

Les CFF ont retiré leur plan de restructuration le week-end passé. Une table ronde doit avoir lieu dans les deux prochains mois. Aucune date n'est encore fixée pour le début des négociations

Les employés de CFF Cargo aimeraient que leurs ateliers soient repris par une nouvelle entreprise en mains de l'Etat. Ils ont déjà recueilli environ 12'000 signatures à l'appui d'une initiative populaire cantonale en ce sens, alors que 7000 signatures sont nécessaires.

Par ailleurs, le plan de restructuration de CFF Cargo à Fribourg est également suspendu jusqu'à l'issue des entretiens entre la direction des CFF, les syndicats et les autorités cantonales fribourgeoises.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article