Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les revenus de l'agriculture augmentent

Le prix élevé des porcelets a eu des répercussions positives pour les éleveurs.

(Keystone)

En 2004, les paysans suisses ont mieux gagné leur vie que durant les trois années précédentes en raison de meilleures conditions météo et d’un marché favorable.

De son côté, l’Union suisse des paysans (USP) se montre moyennement satisfaite.

Le revenu agricole a augmenté de près de 10’000 francs en 2004. Selon des chiffres provisoires basés sur un tiers des exploitations de référence, il s'établit à 62’300 francs par exploitation, contre 53’000 en moyenne de 2001 à 2003.

L'année 2004 a représenté une bonne année pour l'agriculture, a indiqué lundi la Station fédérale de recherches en économie et technologie agricoles (FAT) à Tänikon (Thurgovie).

Par unité de main-d'oeuvre, le revenu s'élève à 41’200 francs, contre 32’200 francs pour la moyenne des années 2001 à 2003. L'Union suisse des paysans (USP) y voit une preuve de l'amélioration de la productivité dans les exploitations.

Météo favorable

Ce résultat s'explique par des conditions météorologiques propices et un marché favorable, précise la FAT. Après la sécheresse du siècle en 2003, qui a entraîné des pertes parfois importantes, l'année 2004 a été marquée par de meilleures récoltes dans les grandes cultures, un prix satisfaisant pour les fruits et une forte production de fourrage.

«Les prix corrects pour le bétail de rente et d'abattage se traduisent par une amélioration du rendement brut de la production bovine dans son ensemble», notent les experts fédéraux.

La participation accrue aux programmes écologiques s'est soldée par une légère augmentation des paiements directs, mais la multiplication des activités para-agricoles a fait augmenter les chiffres, tant du côté des produits que des coûts.

Les coûts réels par exploitation ont augmenté à 157’500 francs, contre 143’800 pour la moyenne annuelle 2001-2003, malgré la baisse des taux d'intérêt. Le rendement brut a suivi une évolution comparable, passant de 196’800 à 219’800 francs.

Ces chiffres provisoires basés sur les données provenant de 1051 exploitations agricoles indiquent les premières tendances pour l'année 2004, relativise cependant «l'Agroscope» de Tänikon. Qui promet les résultats définitifs pour août.

Accueil mi-figue, mi-raisin

L'USP a accueilli favorablement cette «évolution réjouissante qui contribue à diminuer l'écart important avec les revenus comparables» de la société et qui redonne des «perspectives d'avenir» aux agriculteurs.

L'organisation faîtière regrette cependant que «la situation économique se durcisse toujours plus» dans l'économie laitière, «branche de production la plus importante de l'agriculture», «ce qui ne permet pas de baisses du prix du lait».

«Ces bons résultats ne signifient pas que le secteur agricole a franchi tous les obstacles et ne doivent pas générer un enthousiasme excessif face aux futures réformes», relève encore l'USP.

D'autres échéances liées à la suppression du contingent laitier, à la nouvelle politique agricole 2011 et aux négociations agricoles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) auront «des conséquences radicales» pas nécessairement favorables aux paysans.

swissinfo et les agences

Faits

Le revenu agricole a augmenté en 2004 de presque 10'000 francs à 62’300 fr. par exploitation.
Par unité de main-d'oeuvre, le revenu augmente aussi de 10'000 à 41’200 fr., pour la moyenne des années 2001 à 2003.
Ces chiffres se basent sur les données provenant de 1051 exploitations agricoles, soit un tiers des exploitations analysées.
Elles cultivent en moyenne 19 ha et emploient 1,22 unité de main-d'oeuvre familiale.
Les résultats complets seront disponibles fin août.

Fin de l'infobox

En bref

- Agroscope regroupe les 5 stations de recherche agronomique suisse: Lebefeld-Posieux, FAL Reckenholz, FAT Tänikon, FAW Wädenswil et
RAC Changins.

- Agroscope fait de la recherche pour une agriculture durable et performante qui assume ses responsabilités écologiques et sociales.

- C'est une unité de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×