Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manif des producteurs de céréales à Berne

Plusieurs centaines de producteurs de céréales ont manifesté mercredi à Berne contre les projets de la Confédération en matière de flexibilisation de la protection à la frontière pour les céréales panifiables.

Sous le slogan, «Respectez la branche, respectez le compromis !», les manifestants se sont rendus devant l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG). Celui-ci entend désormais contrôler deux fois par an les droits de douane sur les céréales panifiables et la farine et les adapter en cas de besoin. Jusqu'ici, ils étaient fixes.

Pour la Fédération suisse des producteurs de céréales (FSPC), ce modèle de flexibilisation est inacceptable. Il ignore le compromis élaboré par la filière céréalière elle-même au terme de longues discussions.

Selon la FSPC, la proposition de la branche remplit les objectifs fixés, à savoir protéger le consommateur contre une hausse incontrôlée des prix. En revanche, le projet de l'OFAG fait perdre au producteur 4 francs par 100 kilos de céréales, alors que le consommateur réalise une économie annuelle de 2 francs seulement.

Comme les producteurs de lait, les céréaliers entendent profiter, du moins en partie, de la hausse des prix sur le marché mondial. La FSPC accuse l'OFAG de pratiquer une «libéralisation exacerbée» et le soupçonne de vouloir supprimer les droits de douane avant même la conclusion d'un éventuel accord de libre-échange agricole avec l'Union européenne.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×