Premier tour de la présidentielle Macron devance Fillon chez les Français de Suisse

Plus d'un tiers des électeurs français inscrits en Suisse ont accordé leur soutien au candidat du mouvement "En Marche!"

Plus d'un tiers des électeurs français inscrits en Suisse ont accordé leur soutien au candidat du mouvement "En Marche!"

(Keystone)

Les Français résidant en Suisse ont largement voté pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle française. François Fillon arrive en deuxième position, suivi par Jean-Luc Mélenchon. Marine Le Pen est distanciée.

Avec 34,71% des suffrages exprimés en sa faveur, Emmanuel Macron réalise un excellent score parmi les Français résidant en Suisse. Le candidat du mouvement «En Marche!» est talonné par François Fillon, qui obtient 30,75% des voix.

Troisième, Jean-Luc Mélenchon comptabilise la moitié moins de suffrages (15,07%). La candidate du Front national Marine Le Pen n’arrive qu’en quatrième position, créditée d’à peine plus de 8% des voix. Quand à Benoit Hamon, il a séduit moins de 6% de ses compatriotes résidant en Suisse et au Liechtenstein. 

Il s’agit d’un petit tremblement de terre politique, puisque la Suisse est généralement considérée comme un terreau électoral favorable à la droite française. Elle y disposait jusqu’à présent d’une majorité confortable, même si celle-ci tend à décroître depuis 1981. Au second tour de l’élection présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy avait obtenu ici 62,29% des voix contre 37,71% à François Hollande.

A noter que la Suisse accueille la plus grande communauté française installée à l'étranger. Genève représente la première circonscription consulaire française au monde. Au total, plus de 133'800 Français sont inscrits sur la liste consulaire en Suisse, dont quelque 112'500 au Consulat de Genève et plus de 22'300 auprès de celui de Zurich.

swissinfo.ch avec la RTS

×