Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

WEF 2018 Peu de diversité parmi les hôtes

Inclusion, diversité, solidarité avec les réfugiés, les panels de discussion du Forum économique mondial évoquent à première vue la modernité. Un coup d’œil sur la listes des hôtes montre toutefois que la norme n’a pas changé; le participant moyen est un homme occidental dans la cinquantaine.   

La devise de l’édition 2018 du Forum économique mondial (WEF) – «Créer un avenir partagé dans un monde fracturé» - s’annonce prometteuse:  tournée vers l’avenir et garante de la diversité humaine. Dans les faits, pourtant, la représentation des sexes, des âges et des origines des participants n’a rien d’équilibrée. 

L’âge moyen des participantes est de 50 ans, 54 ans en ce qui concerne les hommes, ce qui n’est pas vraiment représentatif de la «nouvelle génération» souvent mentionnée dans le programme. 

Les femmes, elles, ne représentent qu’un cinquième des hôtes. La représentation suisse n’est pas non plus particulièrement bien positionnée en terme de diversité. La proportion de femmes est de 20%, dans la moyenne de l'ensemble des autres délégations.

graphique
(swissinfo.ch)

Les hôtes sont en majorité des Occidentaux. Les représentants des Etats-Unis et d’Europe sont significativement plus nombreux que ceux de toutes les autres régions du monde. Parmi les participants, on trouve aussi des personnalités politiques, du monde scientifique et de celui de l’art. Toutefois près de 70% d’entre eux sont issus du secteur privé.

swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.