Une simple canette peut faire la différence

Petits déchets, mais avec un grand impact sur l'environnement. © Keystone / Laurent Darbellay

A l’occasion de la Journée mondiale de l'environnement 2019, nous avons rassemblé quelques chiffres qui montrent comment un petit pays comme la Suisse peut avoir un grand impact lorsqu’il est question de choses comme des canettes ou des mégots de cigarette.

Ce contenu a été publié le 05 juin 2019 - 14:07
Susan Misicka et Kai Reusser

Lorsque les gens sont pressés, il arrive parfois que le trajet jusqu'au bac de recyclage ou au cendrier semble trop éloigné. Idem pour les personnes à la recherche d'un mini-voyage, qui choisissent de prendre l'avion pour se rendre à des endroits accessibles en train ou en autobus.

Que se passerait-il si tout le monde en Suisse, qui compte 8,5 millions d'habitants, prenait les mesures suivantes pour économiser l'énergie et les ressources?

Canettes

L'énergie économisée par le recyclage d'une canette serait suffisante pour alimenter un téléviseur pendant quatre heures. Si tout le monde recyclait une canette aujourd'hui, 17 millions de téléviseurs auraient assez de puissance pour regarder un film de deux heures, selon le groupe d'intérêt international Every Can Counts (chaque canette compte).

Bouteilles en plastique

Si tout le monde en Suisse recyclait aujourd'hui une bouteille de boisson en plastique PET, cela permettrait d'économiser suffisamment d'énergie pour faire fonctionner 907'000 ordinateurs portables pendant 50 heures chacun. Le calcul provient d'une étude commandée par l’association PRS PET-Recycling Suisse. Actuellement, en Suisse, 83% des bouteilles PET sont recyclées, ce qui laisse une marge d'amélioration.

Apporter sa propre boisson

Si tout le monde évitait d'acheter une boisson dans une bouteille en plastique de 500 ml aujourd'hui, cela permettrait d'économiser plus de 1,06 million de litres de pétrole nécessaires à la production des bouteilles à usage unique. C'est l'équivalent de 6682 barils de pétrole brut, économisés en une seule journée. Ces chiffres se basent sur un calcul du Pacific Institute, qui estime qu'une bouteille en plastique nécessite un quart de son volume en pétrole pour être fabriquée.

Mégots

Honnêtement, combien de fumeurs ont déjà jeté un mégot par terre en courant pour prendre le tram ou le train (écologique!)? Mais si tous les fumeurs de Suisse – 27,1% de la population de plus de 15 ans – faisaient cela aujourd'hui, même une seule fois, il y aurait plus de 1,95 million de mégots de moins dans l'environnement, contenant suffisamment de toxines pour polluer 14,6 millions de litres d'eau en une heure, selon des groupes de nettoyage côtier en Irlande et en Californie.

Avion

Si tout le monde évitait de prendre un vol court-courrier – disons un aller-retour Zurich-Rome, soit une distance d'environ 1400 km – l'économie totale de CO2 serait de plus de trois millions de tonnes, selon la fondation suisse de compensation des émissions myclimate.

Kai Reusser / swissinfo.ch


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article