Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Euro 2008, une occasion de promouvoir le sport

Matthias Remund (à gauche), patron de l'Office fédéral du Sport et Reinhold Lopatka, Secrétaire d'Etat autrichien au sport.

(Keystone)

Le Championnat d'Europe de football 2008 en Suisse et en Autriche devrait stimuler la pratique du sport dans les deux pays, espèrent les organisateurs.

Mercredi à Berne, le Secrétaire d'Etat autrichien au sport et le directeur de l'Office fédéral (suisse) du sport ont également affiné leurs concepts de sécurité et de transports.

«Une manifestation telle que l'EURO 08 doit susciter des élans d'enthousiasme et motiver notre population de manière durable à bouger davantage», a dit mercredi à Berne le secrétaire d'Etat autrichien au sport Reinhold Lopatka.

En visite en Suisse, à 402 jours du coup d'envoi de la compétition, il a rencontré le directeur de l'Office fédéral du sport Matthias Remund.

L'exemple des stars

Convaincus que la Suisse et l'Autriche font face aux mêmes problèmes de manque d'activité physique et d'augmentation de la surcharge pondérale au sein de la population, les deux hommes espèrent que les matches et les stars du ballon qui fouleront les pelouses suisses et autrichiennes encourageront les gens, et surtout les jeunes, à faire du sport.

Matthias Remund a expliqué que la Suisse avait prévu des programmes extra-scolaires dans le cadre de Jeunesse et Sport.

L'Autriche compte pour sa part quelque 592'000 footballeurs, dont seulement 2% de femmes. «La Suisse sur ce plan est largement devant», a souligné Reinhold Lopatka. C'est pourquoi son pays lancera des campagnes visant principalement les femmes.

Transports publics

Lors de leur discussion, les deux hommes ont également analysé les préparatifs en vue du grand événement, notamment les aspects logistiques. «Les transports publics suisses sont un modèle pour l'Autriche», a affirmé Reinhold Lopatka.

L'objectif commun aux deux pays est que 60% du trafic de longue distance et 80% du trafic suburbain s'effectuent au moyen de transports publics.

Les concepts autrichiens et suisses doivent maintenant être ajustés et coordonnés afin que les supporters des autres équipes engagées dans la compétition ne remarquent aucune différence entre les deux pays. L'abonnement général de 36 heures valable dans toute la Suisse pour les détenteurs de billets devrait ainsi également être disponible en Autriche.

Sécurité

Reinhold Lopatka a abordé la question de la sécurité lundi avec Samuel Schmid, ministre suisse de la défense et des sports. Comme la Suisse, l'Auriche va introduire dans sa législation la possibilité d'obliger les supporters violents à s'annoncer auprès de la police.

«Chez nous, les hooligans seront retirés de la circulation afin qu'une sécurité maximale règne autour et dans les stades», a annoncé le Secrétaire d'Etat.

L'Auriche investira au total 133 millions d'euros dans l'événement. Mais comme elle attend quelque deux millions de visiteurs sur son territoire, les rentrées devraient être plus importantes, selon Reinhold Lopatka.

En Suisse, les coûts totaux sont évalués à 182 millions de francs. La participation de la Confédération se monte à 82,5 millions, a précisé Matthias Remund. Et de citer une étude selon laquelle les rentrées fiscales attendues se montent à 50 millions de francs, du fait que la TVA est moins élevée en Suisse qu'en Autriche.

swissinfo et les agences

En bref

Les Championnats d'Europe de football 2008 se tiendront en Suisse et en Autriche du 7 au 29 juin.

Sur 31 rencontres, 15 se joueront en Suisse et 16 en Autriche (la finale à Vienne).

Au total, 1'050'000 billets seront émis.

La Suisse attend entre 1 et 3,2 millions de visiteurs.

Pas moins de 2500 journalistes suivront les matches retransmnis pour quelque 8 milliards de téléspectateurs dans 170 pays.

Les coûts sont estimés à 182,1 millions de francs.

La contribution de la Confédération se monte actuellement à 82,5 millions: 35,7 millions pour la sécurité, 10,8 pour l'aménagement des stades, 7 pour la direction du projet, 4 millions pour les transports publics et 5 pour la promotion du sport. Une réserve de 10 millions est prévue et autant pour la publicité.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×