Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Bourse suisse ne fusionnera pas

La Bourse suisse oppose un "non, mais" à sa consoeur allemande.

(Keystone)

Le conseil d'administration du SWX rejette le mariage proposé par la Deutsche Börse. Il a décidé vendredi de continuer à miser sur l’autonomie stratégique.

Les administrateurs se déclarent toutefois prêts à négocier des accords de coopération.

«La vente de SWX Group, sa reprise ou son intégration complète par une autre bourse n'est pas envisagée pour le moment», fait savoir son conseil d'administration.

Celui-ci espère que cette décision «permettra de garantir la pérennité des avantages concurrentiels de la place financière helvétique». A mi-juillet, le marché allemand avait invité son homologue helvétique à étendre leur coopération.

Nouveaux accords

Le conseil d'administration s'est par contre déclaré prêt à négocier de nouveaux accords de coopération avec la Deutsche Börse ou d'autres institutions boursières.

Avec cette précision que les accords en question seraient conclus dans le cadre de la structure actuelle, c'est-à-dire entre deux organisations autonomes.

Les deux places boursières disposent du reste déjà d'un partenariat. Elles exploitent en commun depuis six ans Eurex, le marché des dérivés.

Secret bancaire

Pour rappel, les propositions des Allemands allaient d'une coopération plus étroite à une fusion pure et simple des deux places financières.

Le patron de la Bourse d'outre-Rhin, le Suisse Werner Seifert, s'était dit convaincu du bien-fondé de sa démarche et s'était employé à atténuer les réserves et peurs en Suisse, notamment au regard du secret bancaire.

Sur les quatorze administrateurs que compte la SWX, dont le président est Reto Francioni, dix représentent les banques. Les deux premiers établissements du pays, l'UBS et le Credit Suisse Group disposent chacun de deux membres et la filiale helvétique de la Deutsche Bank occupe un siège.

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.