Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suissesse Corinne Rey-Bellet termine 3e de la seconde descente de Lake Louise

Le tiercé gagnant, avec de droite à gauche, la Suissesse Corinne Rey-Bellet, l'Italienne Isolde Kostner et la Française Carole Montillet.

(Keystone)

24 heures après son 19ème rang, la Valaisanne Corinne Rey-Bellet a terminé à une étonnnate troisième place, à 64 centièmes de la gagnante, l'Italienne Isolde Kostner, lors de la deuxième descente de Coupe du Monde de la saison, au Canada.


Seulement deuxième, jeudi, lors de la première descente de Coupe du Monde de Lake Louise, au Canada, et après avoir dominé les trois entraînements, Isolde Kostner a pris sa revanche. L'Italienne a enlevé la deuxième descente de la saison, en devançant de 48 centièmes la Française Carole Montillet.

La Transalpine a fêté une belle victoire, la dixième de sa carrière. Déjà gagnante l'année dernière dans la station de l'Alberta, elle a enlevé sa huitième victoire dans la discipline.

«J'ai disputé une bonne course, mais j'ai aussi eu de la chance. Il est vrai que j'aurais été très mécontente d'être battue encore une fois, compte tenu des conditions météorologiques. Les données m'étaient favorables, avec le soleil. Jeudi, la visibilité était moins bonne, ce qui me convient moins», déclarait Isolde Kostner.

Troisième de la Coupe du monde de descente l'hiver dernier, Isolde Kostner (25 ans) paraît en mesure d'enlever la boule de cristal cette année. Surtout après le forfait de l'Allemande Regina Häusl, blessée et absente pour la saison entière, et la relative méforme de l'Autrichienne Renate Götschl, ses deux principales rivales en 1999/2000.

Gagnante surprise de la première descente, l'Allemande Petra Haltmayer est rentrée dans le rang en devant se contenter de la vingt-troisième place après une grosse faute.

Déjà troisième du super-G d'Aspen, discipline qui ne lui avait guère souri l'année dernière, Corinne Rey-Bellet a fêté son deuxième podium de l'hiver. La Valaisanne s'est rassurée après son dix-neuvième rang lors de la première descente, malgré une légère faute après le second temps intermédiaire. «Ce podium me fait plus plaisir que le premier, car j'ai pu réagir après ma mauvaise place. C'était très important pour moi. Je savais que j'allais obtenir un bon résultat après avoir passé nettement mieux un passage en haut, où j'avais fait une grosse faute jeudi», expliquait la skieuse des Crosets.

Huitième de la première descente, Sylviane Berthod a confirmé son retour au premier plan en terminant douzième. La Valaisanne se montrait très satisfaite de sa prestation, qui la relance pour la suite de la saison: «Actuellement, j'avance pas après pas, course après course. Il est important pour moi de m'établir parmi les 15 meilleures».

Enfin, la Vaudoise Catherine Borghi, qui n'avait plus skié en compétition depuis 22 mois, a marqué ses premiers points en terminant vingt-huitième.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×