Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les compteurs des médailles suisses se débloquent

La médaille de bronze de la paire Heuscher-Kobel récompense une très bonne saison.

(Keystone)

La Suisse a doublé son capital de médailles olympiques, grâce à l’argent des cyclistes et au bronze des beach volleyeurs.

Mercredi, dans la course Madison, la paire Bruno Risi - Franco Marvulli a pris la seconde place, tandis que Patrick Heuscher et Stefan Kobel a remporté la «petite finale» de beach volley.

La délégation suisse attendait depuis longtemps que le compteur de médailles se débloque enfin.

Mercredi, si l’épreuve du triathlon n’a pas souri à la championne olympique en titre, Brigitte MacMahon, dixième à trois minutes de l’Autrichienne Kate Allen, le cyclisme helvète a su relever la tête grâce à l’épreuve de tandem, Franco Marvulli et Bruno Risi se classant juste derrière les Australiens Graeme Brown et Stuart O'Grady, pour remporter l’argent.

Franco Marvulli s’est, bien sûr, montré satisfait: «Nous étions venus aux Jeux pour ramener une médaille. Nous n'avons pas cherché à disputer les sprints au début, car nous attendions l'ouverture.»

Par la suite, Bruno n'a pas eu de très bonnes sensations après sa chute à l'entraînement. «C'est pour cette raison que nous avons fait les sprints pour marquer des points», explique-t-il.

Un sable fin en or

Après cette chaude après-midi qui récompensait enfin les «rouges», le début de soirée a également donné son lot de sensations du côté du sable fin du stade de Faliro.

Si le Brésil a enfin remporté face à l’Espagne le titre olympique qui se refusait à lui depuis l’introduction de ce sport aux Jeux, la paire Stefan Kobel et Patrick Heuscher, cinquième mondiale, est venue à bout des Australiens Julien Prosser et Mark Willimas (19-21, 21-17, 15-13) pour l’attribution de la médaille de bronze.

Mais glaner cette médaille n’a été si simple. Kobel-Heuscher semblaient partis pour gagner facilement, menant 6-2 dans le dernier set mais les Australiens sont revenus dans le match à 6-6. C’est au bout d’un tie-break digne d’Hitchcock que les Suisses se sont imposés.

L’euphorie au stade

L’ambiance explosive dans ce stade bondé avait rendu euphorique tout le staff national, le coach Patrick Egger n’en finissait pas de parler.

«J’ai rajeuni de dix ans, criait-il. La pression était très forte pour Patrick. Ce n’est qu’au deuxième set qu’il a retrouvé peu à peu son jeu. Je lui ai dit de se concentrer sur le point présent, lui rappelant qu’il avait fait une saison exceptionnelle et qu’il méritait cette médaille.»

Caius Schmid, le physiothérapeute riait de toutes ses dents surtout que près de lui, le docteur Ewen A. Cameron était intenable. «Il m’a frappé si fort quand ils ont gagné que j’en ai eu le souffle coupé», a-t-il confié.

Stefan Kobel, lui, savait pertinemment ce qu’il venait de réaliser pour la Suisse. Son coéquipier Patrick Heuscher allait même plus loin: «Ce fut été un match incroyable. Pour un petit pays qui n’est pas entouré d’eau, c’est un grand succès.»

Oublier le résultat des frères Laciga

La performance des deux hommes efface un peu l’élimination des frères Paul et Martin Laciga, éliminés en quarts de finale par le couple brésilien médaillé d’or.

«Cela a été plus dur pour eux, a reconnu l’entraîneur. Surtout à cause du tirage au sort. Ils se sont bien débrouillés, mais ils ont fait trop de fautes. Et contre les numéros un cela ne pardonne pas.»

La paire féminine, Simone Kuhn et Nicole Schnyder-Benoit, n’avait pas eu plus de chance.

Après les médailles de Marcel Fischer en or à l’épée et le bronze de Karin Thürig en cyclisme la Suisse remonte un peu la pente redonnant un peu d’espoir au chef de mission Werner Augsburger.

swissinfo, Dick Deene à Athènes

Faits

Les Suisse ont déjà remporté quatre médailles à Athènes.
Swiss Olympics s'est fixé un objectif de cinq médailles.
Le résultat avait été exceptionnel au JO de Sydney en 2000: les athlètes suisses y avaient glané neuf médailles.

Fin de l'infobox

En bref

- Les médailles à Athènes, à quatre jours de la clôture des JO:

- Marcel Fischer, champion olympique (or) à l’épée.

- Karin Thürig, médaille de bronze du contre-la-montre (cyclisme).

- Bruno Risi et Franco Marvulli, médaille d’argent de la course Madison (cyclisme.)

- Patrick Heuscher et Stefan Kobel, médaille de bronze du beach volley.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.