Navigation

Morges, l'heure de rire

L'imitateur Yann Lambiel sera doublement présent à Morges. swissinfo.ch

Le Festival Morges-sous-Rire s'apprête à vivre sa 14e édition. Du rire scénique sous toutes ses formes. Mais aussi du rire graphique.

Ce contenu a été publié le 17 juin 2002 - 16:15

Franck Dubosc, l'un des piliers humoristiques du «PAF» a ouvert le bal du rire morgien au début du mois. Le Romand François Silvant a poursuivi cette mise en jambes il y a quelques jours. Et maintenant que les zygomatiques du public sont échauffées, le vrai festival peut commencer.

Les poids lourds

Du côté du Théâtre de Beausobre sont présents quelques maousses costauds du show-biz: ainsi, l'ineffable Quatuor, un fidèle du lieu (18), le célèbre homme politique Dieudonné (20), le jovial rêveur Alex Métayer (21) ou la bête de scène québécoise Anthony Kavanagh (22). A propos de maousse costaud, signalons que la présence du vénérable Raymond Devos a été reportée du 23 juin au 4 octobre.

Costaude aussi, à l'échelle de la Romandie, l'équipe de «La soupe est pleine», qui, sous la houlette de son preux redresseur de torts Ivan Frésard, tentera le passage des ondes à la scène (19). Un exercice auquel ils sont tout de même préparés, cette émission satirique de la Radio Suisse Romande étant réalisée chaque dimanche en public et souvent en extérieur.

Ajoutons encore un nouveau spectacle de La Framboise Frivole (21) et une première suisse, le «Délire musical improvisé» des Disjoncteurs (22), et on aura ainsi fait le tour de la programmation du Théâtre.

Les poids moyens ou mouche

Le Casino de la ville abrite également un programme étoffé, et plutôt bigarré: s'y côtoieront notamment le rire à gros sabots des Chaux-de-fonniers Cuche et Barbezat (19) et la causticité des produits dérivés de «La soupe est pleine», en l'occurrence l'imitateur Yann Lambiel (20) et le très cruel Thierry Meury (22).

A noter que Morges-sous-Rire a pris l'habitude de contaminer la région: des spectacles ont aussi lieu à Echichens et à Saint-Prex.

Du masque à la plume...

Morges-sous-Rire, et c'est là l'une des ses principales originalités, c'est aussi un salon annuel du dessin de presse, qui propose plusieurs expositions thématiques.

Traditionnellement, la principale est consacrée au Président de la Confédération en exercice, en l'occurrence Kaspar Villiger, chef du Département des finances. En général, le numéro 1 helvétique est présent lors du vernissage. Ce ne sera pas le cas cette année. Dommage, voir rire - c'est-à-dire esquisser un sourire - le Grand Argentier de la Confédération aurait été historique.

Un autre accrochage porte - évidemment, serait-on tenté de dire - sur Expo.02. Et plusieurs expositions personnelles sont au rendez-vous: on y découvrira avec plaisir les œuvres du Valaisan Jean-François Burgener (Skyll), de la Bâloise Anna et du Vaudois Bürki.

swissinfo/Bernard Léchot

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.