Navigation

Le «paradis» du mariage est-il dans la montagne?

Il n’y a jamais eu de divorce dans les villages pittoresques de Niederwald et de Bister, dans le canton suisse du Valais. swissinfo.ch s’y est rendu pour découvrir le secret de ces mariages qui durent.

Ce contenu a été publié le 11 février 2016 - 11:23

Le petit village au charme désuet de Niederwald – avec ses anciennes maisons – est le lieu de naissance du célèbre hôtelier Cesar Ritz. Il compte 45 habitants. Son église du 17e siècle est généreusement décorée et la tradition catholique reste forte. La population locale dit prendre les vœux du mariage très au sérieux.

Karin Gehrig et son mari ont géré le restaurant du village au cours des dix dernières années. Ils ont passé 24 heures par jour ensemble, mais ne se sont jamais lassés l’un de l’autre. «Même lorsque nous ne travaillons pas, nous allons skier ou marcher ensemble», dit-elle. Son secret pour un mariage réussi est simple. «Vous devez vous faire confiance, vous aimer et communiquer.»

20 kilomètres plus loin dans la vallée se trouve le village de Bister. On peut le rejoindre par une route de montagne étroite et venteuse, bordée d’une abrupte falaise. Edwin Zeiter et sa femme Ruth, tous deux artistes, font partie des 31 habitants. Ils possèdent 61 chèvres. Il y a donc plus d’animaux que d’humains dans cette commune.

Le couple pense qu’il y a moins de pression sur les mariages à la montagne que dans les centres urbains. Il y a beaucoup d’espace pour s’isoler, si une dispute éclate. Les époux croient aussi aux valeurs traditionnelles, bien qu’ils ne soient pas religieux.

(Julie Hunt, swissinfo.chLien externe

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.