Navigation

Skiplink navigation

Trop de plastique dans les poubelles vertes

En Suisse, on trouve encore trop de plastique dans les poubelles pour déchets compostables (RTS/swissinfo.ch)

Ce contenu a été publié le 07 mai 2018 - 13:49

Trop de gens mettent leurs déchets organiques dans des sacs de plastique qui ne sont pas biodégradables. Les éboueurs y trouvent également souvent des étiquettes de fruits et légumes.

Depuis 2016, la loi précise que le plastique ne doit pas excéder 0,1% du poids sec du compost. Car 65% de celui-ci est utilisé par les agriculteurs. A La Chaux-de-Fonds, ville de quelque 39'000 habitants, les employés de la voirie ne ramassent pas les déchets emballés dans des sacs visiblement non conformes et y collent une étiquette pour avertir les gens que ceci n’est pas acceptable.

Mais il y a aussi tout le plastique non biodégradable que l’on ne peut pas voir avant que les déchets arrivent à la déchetterie. Trier les poubelles et retirer ce qui n’est pas organique prend une heure par jour, mais vu le volume des déchets, des morceaux passent forcément entre les mailles du filet. Résultat: des micro particules de plastique finissent dans les terres agricoles et les jardins – et on connaît encore mal les dégâts qu’elles peuvent y causer.


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article