Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Port America's Cup, la cité «propre en ordre»

Vue aérienne de Port America's Cup

Fort d'une surface d'environ un million de mètres carrés, Port America's Cup accueille une moyenne de 40'000 personnes par jour.

Sensible à l'écologie et à la récupération, les organisateurs suisses de l'America's Cup trient les déchets et nettoient la surface de la mer!

Avec une moyenne de 40'000 personnes par jour, le site de Port America's Cup est une véritable petite ville. Initiée en 2005 par AC Management (ACM), les organisateurs suisses de l'America's Cup, le site d'une surface d'un million de mètres carrés n'existait pas auparavant.

A la tête de cette «ville dans la ville», Christophe Martin, le directeur du site, est en charge «de l'infrastructure du port, de la mise en place des restaurants et de la technologie». Il nous raconte les défis quotidiens que représente cette nouvelle infrastructure dans la ville espagnole de Valence.

Partenariat franco-suisse

Avec une expérience d'organisation lors des JO d'Albertville et de la Coupe du monde de football de 1998, en France, Christophe Martin n'en est pas à son coup d'essai. Le spécialiste est contacté par Michel Bonnefous en 2004: «A l'époque, j'ai fait office de cabinet conseil pour le choix de la ville. J'ai ensuite passé neuf mois à Genève, avant de signer un contrat avec AC Management pour l'installation des infrastructures du site», se souvient le Français.

Trois ans plus tard, il contemple son œuvre d'un regard satisfait. A la tête d'une équipe de 85 personnes, il a supervisé l'établissement de Port America's Cup, «850 interventions techniques» de maintenance et de réparation, ainsi que les activités professionnelles d'un millier de personnes.

26 restaurants

L'esplanade compte 26 restaurants - dont 23 sont publics - et plus d'une dizaine de chariots ambulants de nourriture. «Nous avons mis au concours chaque concession. Nous suivons les restaurateurs de près en ce qui concerne le personnel, la déco, les menus et les heures d'ouverture.»

Une autre préoccupation des maîtres des lieux est l'approvisionnement en eau et en électricité, ainsi que la maintenance des installations. «Port America's Cup a besoin d'environ 20'000 kw d'électricité et consomme pour 100'000 euros d'eau par année.»

L'endroit le plus propre de la ville

La voirie est à charge de la région valencienne. Réputé comme l'un des endroits «les plus propres de la ville», le site fait honneur à ses créateurs suisses. Les poubelles sont compartimentées et partout des employés se promènent avec des chariots de tri.

Depuis 2005, une politique de sélection des déchets a été mise en place. La mission de propreté n'a pas toujours été facile. A quelques centaines de mètres, les 4'000 camions du port autonome de Valence rejettent gaz d'échappement et nuage de diesel. Il faut souvent nettoyer les vitres des bâtiments.

Des pêcheurs nettoient la mer

«Il était aussi important de mettre en valeur l'image écologique de la voile en gardant un plan d'eau immaculé.»

Deux bateaux nettoyeurs, surnommé «les Pélicans», s'ouvrant sur l'avant, nettoient la surface du port. Au large, sur le champ de régate, trois bateaux de pêcheurs ont été engagés. Les filets ratissent la surface de l'eau et ramènent les déchets à bon port. Les écoulements d'eaux usées, qui proviennent en grande partie de cultures d'orangers, profitent désormais des 15 millions d'investissements que la région valencienne a investis dans des centrales d'assainissement.

La plage elle-même est le fruit de toutes les attentions. Il faut nettoyer les immondices avant que ceux-ci ne s'en aillent flotter dans le champ des caméras de télévision.

Mais qu'adviendra-t-il du site si la Coupe devait quitter Valence? Port America's Cup aura probablement une retraite dorée. «C'est une marina parfaite, capable d'accueillir 800 bateaux. D'autre part avec le passage du circuit de Formule 1, l'endroit est déjà très convoité.»

swissinfo, Pierre-Antoine Preti/Skippers magazine à Valence

Faits

La 32ème Coupe de l'America se dispute du 23 juin au 7 juillet.
Neuf régates sont prévues entre les équipes suisse et néo-zélandaise.
La première équipe qui remportera cinq régates aura gagné la coupe.

Fin de l'infobox

Coupe de l'America

La Coupe de l'America est le plus ancien trophée sportif du monde et il attire les meilleurs marins et les plus grandes fortunes du monde depuis 1851.

En 2003, Alinghi a réussi l'exploit de remporter la Coupe à sa première participation mais l'équipe de Suisse a aussi ramené l'Aiguière d'argent en Europe pour la première fois depuis plus de 150 ans.

Pour cette Coupe de l'America 2007, le budget d'Alinghi est estimé à 160 millions de francs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×