Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pour un Euro 2008 vert

Le ministre autrichien Josef Pröll, Moritz Leuenberger et le patron de l'organisation autrichienne misent sur une approche durable.

(Keystone)

L'Autriche et la Suisse veulent appliquer de nouveaux standards environnementaux aux Championnats d'Europe de foot. Une charte a été signée en ce sens lundi à Vienne.

Particulièrement menacés par le réchauffement climatique selon le ministre Leuenberger, les deux voisins alpins visent un Euro 2008 le plus écologique possible.

La Suisse et l'Autriche poseront ainsi leur marque sur cette compétition, souligne Moritz Leuenberger, conseiller fédéral en charge de l'environnement.

Selon lui, l'Euro 2008 doit revêtir des accents écologiques et sociaux. Il doit aussi lier le sport et la culture et démontrer que de grands événements sportifs peuvent avoir un effet positif sur l'économie.

Le concept de développement durable voulu par les deux pays comprend d'ores et déjà des objectifs chiffrés.

En Suisse, plus de 80% des personnes voyageant en trafic de proximité devraient se rendre aux matches avec les transports publics. En Autriche, ce sera 60%.

D'autres mesures sont prévues. Par exemple l'incitation aux économies de carburants pour les chauffeurs.

Energies renouvelables

Le concept concerne évidemment les stades. Dedans, les spectateurs auront droit à des gobelets à usages multiples. Ces derniers seront invités à trier leurs déchets. Les stades eux-mêmes miseront sur les énergies renouvelables.

Le concept englobe aussi des aspects économiques et sociaux. L'Euro 2008 doit par exemple profiter à l'économie des deux pays et être l'occasion de créer des places de travail.

Toujours sur le plan économique, les deux pays doivent de façon durable apparaître comme une destination touristique attractive, prévoit le concept adopté.

En matière sociale, ce championnat d'Europe devrait livrer un message de tolérance entre les peuples et s'adresser en priorité aux supporters. Concrètement par exemple, des tournois de football seront organisés en marge de la compétition pour réunir les fans de tous les pays.

Alcool, sexe et fumée

La Suisse et l'Autriche accorderont également une grande importance à la protection de la jeunesse. Il n'y aura pas d'alcool dans les stades, une mesure déjà en vigueur lors de manifestations de l'Union des association européennes de football (UEFA).

Mieux: hors des terrains, une eau minérale ou un jus de fruit ne devra pas coûter plus cher que la boisson alcoolisée la meilleures marché. Des zones non-fumeurs sont également prévues.

Enfin, des mesures préventives sensibiliseront à la traite des femmes et à la prostitution sous contrainte. La Confédération a déjà évoqué une campagne de plus de 100'000 francs pour sensibiliser le public à ces questions.

Au terme de la compétition – de 7 au 29 juin 2008 – les deux pays organisateurs produiront un rapport des réalisations de ce concept de développement durable. Ils dresseront également un bilan des émissions de CO2, gaz à effet de serre par excellence.

swissinfo et les agences

En bref

Les Championnats d'Europe de football 2008 se tiendront en Suisse et en Autriche du 7 au 29 juin 2008.

15 rencontres sur 31 se joueront en Suisse et 16 en Autriche (la finale à Vienne).

Près de 5,4 millions de spectateurs sont attendus, dont 1,4 million d'étrangers.

Au total, 1'050'000 billets seront émis.

Pas moins de 2500 journalistes suivront les matches retransmis pour quelque 8 milliards de téléspectateurs dans 170 pays.

Les coûts sont estimés à 182,1 millions de francs, dont 82,5 à charge de la Suisse (35,7 pour la sécurité, 10,8 pour les stades, 7 pour la direction du projet, 4 pour les transports publics et 5 pour la promotion).

Fin de l'infobox

Zurich, ville de foot

La ville de Zurich attend jusqu'à 1,4 million de supporters durant l'Euro 2008.

Selon le concept présenté lundi, en dehors du stade, ces supporters pourront se rendre dans la Public-View-Zone, où jusqu'à 60'000 d'entre eux pourront suivre les matches sur écrans géants.

Zurich parie aussi sur les transports publics. Aux environs du stade comme dans les zones du Bellevue et de l'Utoquai, il est prévu d'exclure les voitures.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×