Navigation

Rapport annuel SWI swissinfo.ch

En mars 2018, la SSR a obtenu un «oui» retentissant en faveur du service public et donc à une information indépendante pour la population suisse et tous ceux qui s'intéressent à la Suisse à l'étranger. Malgré le large soutien apporté par la peuple suisse à la SSR et au service public, les débats autour de la votation ont aussi mis en lumière des revendications et des lacunes. Il convient maintenant de tenir nos promesses et de tirer le meilleur de cet épisode pour le public et notre mandat de prestations. Nous y travaillons chaque jour, que ce soit à l’interne ou en externe, et sommes convaincus qu’à l’avenir, la SSR et SWI swissinfo.ch répondront encore mieux aux attentes grâce à une offre indépendante, passionnante et de qualité.

Ce contenu a été publié le 10 avril 2019 - 14:00

En ce qui concerne l’organisation de SWI swissinfo.ch, l’année 2018 a vu deux changements majeurs: après une bonne dizaine d’années au poste de directeur de SWI swissinfo.ch, Peter Schibli a pris une retraite bien méritée. Peter Zschaler (responsable Finances et Controlling et directeur adjoint de SWI) a repris la direction de SWI swissinfo.ch par intérim en juin 2018. En octobre, le conseil d’administration de la SSR a nommé Larissa M. Bieler, jusqu’alors rédactrice en chef, nouvelle directrice et rédactrice en chef de SWI swissinfo.ch.


swissinfo.ch


En 2018, SWI swissinfo.ch s’est concentré sur des tâches fondamentales. Nous avons appris, conçu, opéré des manœuvres stratégiques et élaboré le travail éditorial. SWI swissinfo.ch a adopté une nouvelle manière de relayer l’information, qui s’appuie sur quatre piliers:

  1. Le «newsdesk anglais» publie les actualités suisses au quotidien, en exclusivité et avec fiabilité.
  2. Dans les «Beats», des journalistes de différentes rédactions s’intéressent à une thématique claire, au plus près des faits et en échangeant avec leurs communautés. Expertise et unicité de l’offre sont ici très clairement ce que nous visons et ce qui nous caractérise.
  3. Les «rédactions linguistiques» mettent en lumière la vision de la Suisse et ses positions sur des thèmes nationaux et internationaux. La Suisse fait ainsi entendre sa voix dans trois langues nationales et sept langues étrangères sur des sujets qui la concernent directement.
  4. Notre «Production Desk» propose à nos lecteurs une mise en contexte des débats et des événements qui font l’actualité suisse – les maîtres-mots sont ici rapidité, clarté et approche multimédia.

L’année 2018 a été à maints égards une phase de consolidation qui a significativement renforcé SWI swissinfo.ch. Les taux d’utilisation prouvent que toutes les équipes ont fait du bon travail et que nous écrivons avec motivation et passion des histoires qui plaisent à nos lecteurs et déclenchent des réactions chez eux.

C’est avec cette même passion et un travail acharné que nous souhaitons animer nos communautés en 2019 et les appeler au dialogue, à la recherche, à la réflexion, à la discussion et à une meilleure compréhension – en plaçant la Suisse au centre de tout cela. Tels sont nos objectifs pour 2019.

Nous souhaitons vous remercier chaleureusement, chères lectrices et chers lecteurs, de votre confiance et de votre fidélité au quotidien!

Le Comité de direction de SWI swissinfo.ch
Larissa M. Bieler, Peter Zschaler, Hubert Zumwald, Patrizia Provinzano, Christian Burger


swissinfo.ch


swissinfo.ch


swissinfo.ch


swissinfo.ch


swissinfo.ch


swissinfo.ch

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.