Ski alpin: surprises au slalom de Park City

Le Grison, Urs Imboden, fait une remontée spectaculaire à Park City. Keystone

L'Autrichien Heinz Schilchegger remporte sont premier succès en Coupe du monde. Cinquième, le Grison Urs Imboden signe le meilleur résultat de sa carrière et passe ainsi du 30e rang en finale.

Ce contenu a été publié le 19 novembre 2000 - 23:59

Le slalom de Coupe du monde dominical de Park City a accouché d'un vainqueur totalement inattendu en la personne de l'Autrichien Heinz Schilchegger. Le skieur de 27 ans a devancé de 49 centièmes son compatriote Mario Matt, leader après la première manche, et de 1"27 le Norvégien Kjetil-André Aamodt.

Outre Schilchegger, l'homme le plus heureux à Park City est sans doute Urs Imboden (dossard 51), auteur d'une sensationnelle remontée. Le Grison de Santa-Maria (25 ans) a eu l'avantage d'ouvrir la finale «Habituellement, avec mes numéros de dossard, je ne peux pas m'exprimer. Pour la première fois, j'ai pu démontrer ma vraie valeur. Et je crois bien que j'ai produit le meilleur ski de ma vie sur la fin de la course», déclare-t-il.

Le treizième rang à Wengen en janvier - où il s'était classé pour la première fois meilleur Suisse - constituait jusqu'alors le meilleur résultat en Coupe du monde de Urs Imboden.

Mike von Grünigen a rétrogradé à la 14e place finale. Quant à Didier Plaschy, il a été éliminé sur le premier tracé.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article