Navigation

Des passeurs devant la justice

Cinq passeurs présumés sont actuellement jugés au Tribunal pénal du canton du Tessin, à Lugano. Ils sont accusés d’avoir tiré profit de la détresse de 150 réfugiés syriens. Avec ce procès, les autorités entendent donner un signal, mais jusqu’à présent, les condamnations de passeurs ont été rares.

Ce contenu a été publié le 05 novembre 2015 - 16:22
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 4.11.2015)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.