Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nombre des fumeurs reste stable

L'an dernier, la Suisse comptait 27% de fumeurs, soit la même proportion qu’en 2007 et 2008. La nette baisse amorcée depuis le début du siècle tend donc à se stabiliser, selon les chiffres publiés lundi par l'Office fédéral de la santé publique.

Entre 2001 et 2009, la proportion de fumeurs dans la population résidante suisse est passée de 33% à 27%. Cette tendance globale à la baisse s'observe aussi bien chez les femmes (23% de fumeuses en 2009) que chez les hommes (31%).

La diminution concerne tous les groupes d'âge. Celle observée depuis 2001 chez les 14-19 ans s'est poursuivie en 2009 (22%, contre 23% en 2008). C'est dans le groupe des 20-24 ans qu'on fume le plus (en 2009: 44% des hommes et 34% des femmes).

En moyenne, un fumeur quotidien fume 14,8 cigarettes par jour en 2009, un chiffre relativement stable. Quelque 44% des fumeurs hommes fument 20 cigarettes ou plus par jour. Plus le fumeur est âgé, plus le nombre de cigarettes par jour augmente.

Par ailleurs, les achats-tests menés par Addiction Info Suisse dans les cantons de Vaud et de Fribourg ont montré que les jeunes peuvent se procurer des cigarettes sans aucun problème, bien que leur vente n’y soit respectivement autorisée qu’à partir de 18 et 16 ans.

«Les interdictions de vente des produits du tabac aux enfants et adolescents constituent un important moyen de prévention. Elles peuvent empêcher le début de la consommation ou le retarder», explique Michel Graf, directeur d'Addiction Info Suisse.

Mais pour cela, il faut que les prescriptions soient respectées. Or dans près de 80% des cas, les jeunes testeurs âgés de 14 à 17 ans ont pu acheter facilement des cigarettes, résultat qu’Addiction Info Suisse juge «extrêmement insatisfaisant».

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×