Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Solide croissance pour le géant du chocolat Barry Callebaut

Barry Callebaut présente des résultats 2006/2007 aussi doux que ses chocolats.

(Keystone)

Malgré l'augmentation du prix des matières premières sur les marchés mondiaux, le groupe Barry Callebaut poursuit sa croissance comme en témoignent les résultats 2006/2007.

Le chiffre d'affaires du leader mondial du chocolat affiche une hausse de 10,6% à 4,11 milliards de francs. Son bénéfice net a progressé de 9,1% à 207 millions de francs. Et le prix de la tablette augmentera l'année prochaine.

Installé à Zurich, le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure s'est dit «satisfait» des résultats 2006/07 (clôture au 31 août de l'année courante) qu'il a publiés mardi.

Le bénéfice net de ses activités poursuivies ressort à 207 millions de francs, en hausse de 9,1% sur celui de 2005/06. Son chiffre d'affaires affiche une hausse de 10,6% à 4,11 milliards de francs. En termes de volume, ses ventes ont augmenté de 8,5% à 1,059 million de tonnes.

Enfin son résultat d'exploitation (EBIT) a progressé de 9,8% à 324 millions de francs, a indiqué le chocolatier.

Environnement difficile

Dans son communiqué, Barry Callebaut précise que l'amélioration de l'EBIT a pu être réalisée malgré la détérioration annoncée précédemment sur le marché du cacao et malgré un environnement de coûts des matières premières difficile.

Patrick De Maeseneire, CEO de Barry Callebaut, a néanmoins exprimé sa satisfaction. «La croissance du groupe a été plus de deux fois plus rapide que celle du marché mondial du chocolat», a-t-il souligné.

Au niveau mondial, la valeur du marché de la confiserie à base de chocolat est estimée à environ 90 milliards de francs suisses. Elle a augmenté de 3,5% entre 2006 et 2007, selon Barry Callebaut.

La croissance la plus rapide pour le groupe a été constatée dans les marchés émergents, tels que la Russie et la Chine. En Europe occidentale et en Amérique du Nord, la croissance est plutôt réalisée par le biais des produits haut de gamme, ou des produits biologiques et équitables, signale le communiqué de Barry Callebaut.

En progression partout

Le chocolatier basé à Zurich indique avoir augmenté son chiffre d'affaires dans toutes les régions du monde. En tête, l'Europe - qui compte pour plus de 70% des ventes du groupe - a ainsi réalisé une progression du chiffre d'affaires de 12,2% à 3'048,4 millions de francs.

La région Amériques a vu son chiffre d'affaires croître de 4,2% à 756,8 millions de francs. Enfin la région Asie a enregistré une augmentation du chiffre d'affaires de 11,6% à 301,6 millions de francs.

Bonnes perspectives

Au niveau de l'actionnariat, le conseil d'administration proposera une augmentation de 10,50 à 11,50 francs par action.

Même si, selon Patrick De Maeseneire «l'environnement de coûts restera difficile en raison des prix élevés des matières premières», Barry Callebaut est confiant dans ses perspectives.

Le groupe a notablement relevé ses objectifs financiers pour la période de quatre ans allant de 2007 à 2011. Sur ce moyen terme il prévoit une croissance des ventes pratiquement doublée, entre 9 et 11%, un EBIT en hausse de 11 à 14% et un bénéfice net en hausse de 13 à 16%.

Le chocolat sera plus cher

Conséquence de la hausse du prix des matières premières qui le composent, le chocolat va augmenter pour les consommateurs. Les effets ne se ressentiront pas avant les fêtes de fin d'année, une des périodes les plus fastes pour les ventes de confiserie.

La hausse se situera entre 12 et 15%, estime Patrick De Maeseneire. Elle sera effective à partir de janvier prochain, le temps que les fournisseurs écoulent leurs stocks.

En une année, le prix des fèves de cacao a augmenté de presque 15%, avec un sommet atteint cet été. En cause: les tensions politiques en Côte d'Ivoire et de mauvaises récoltes au Ghana, les deux premiers producteurs. Sans oublier la poudre de lait qui coûte deux fois plus cher et les noisettes qui ont renchéri de 30%.

L'année à venir va démarrer par une autre embûche pour les fabricants de chocolat. Pâques – l'autre grand moment de l'année pour vendre du chocolat – va tomber très tôt, soit le 23 mars 2008. La période des ventes d'œufs et autres lapins en chocolat sera donc particulièrement courte.

swissinfo et les agences

Faits

Chiffres sur 12 mois (au 31 août 2007) :

Bénéfice net en hausse de 9,1% à 207 millions de francs suisses.
Chiffre d'affaires en hausse de 10,6% à 4'106,8 millions de francs

Fin de l'infobox

En bref

Barry Callebaut, dont le siège mondial est à Zurich, est né il y a dix ans de la fusion du Belge Callebaut et du français Cacao Barry.

Le groupe possède une trentaine de sites de production dans 23 pays. Il emploie plus de 8000 personnes.

Barry Callebaut ne vend pas ses produits directement aux consommateurs mais fournit l'industrie alimentaire depuis les fabricants jusqu'aux utilisateurs professionnels de chocolat (chocolatiers, confiseurs, pâtissiers, grande distribution).

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.