Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Göschenen - Les Alpes uranaises sont plus riches d'une attraction depuis ce samedi: une septantaine de personnes ont inauguré officiellement un pont suspendu au Salbitschijen, au-dessus de Göschenen. La construction facilitera les randonnées entre deux refuges de la région.
Tout juste large de 64 centimètres et long de 90 mètres, l'ouvrage passe au-dessus d'un ravin profond de 100 mètres situé à une altitude de 2400 mètres. Aux endroits exposés, il est possible de s'assurer à l'aide d'un équipement de via ferrata. Grâce au pont, les alpinistes n'auront plus à emprunter l'impressionnant "Kettenweg".
La construction, d'un coût de 280'000 francs, comble la dernière lacune des Alpes uranaises entre le col de la Furka et le lac d'Uri. Elle est censée rendre plus attrayant le spectaculaire paysage du Salbitschijen ainsi que les cabanes alpines de Voralp et Salbit.
Le pont a aussi été critiqué. Pour Mountain Wilderness, il ouvre la voie au tourisme de masse dans une nature encore préservée. La région ne devrait toutefois pas connaître d'affluence massive: malgré le pont, il faut toujours compter 5 heures de marche pour effectuer les 7 kilomètres qui séparent les deux cabanes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS