Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Au secours des réfugiés Un humanitaire suisse avec les Syriens dans les camps

Depuis juillet 2013, Oscar Assadullah Mukhtar Bergamin aide les réfugiés menacés de famine dans les camps du Nord de la Syrie. A cette fin, ce Suisse converti à l’islam a fondé à Zurich l’association humanitaire «Ash-Sham Care».

Depuis quelques mois, les Syriens vivant dans les zones assiégées ne tombent plus uniquement dans les combats, mais meurent littéralement de faim, de soif, de maladies, et plus récemment de froid. Arrivés à court de farine, il ont fait du pain avec des lentilles, puis ils ont mangé les chats, les chiens et les ânes. Et aujourd’hui, les enfants mangent des feuilles, et même du carton.

Bravant les risques, Oscar Bergamin continue à faire les aller-retour entre Zurich et Gaziantep, en Turquie, où il achète le nécessaire et s’arrange avec les organisations locales pour apporter nourriture et couvertures dans différents camps de réfugiés. Des camps qu’il ne peut pas nommer pour des raisons de sécurité.

Joint au téléphone le 17 décembre 2013 alors qu’il se rendait dans le Nord de la Syrie, il a expliqué à swissinfo.ch que Ash-Sham Care était une des très rares ONG humanitaires européennes travaillant directement dans cette zone, avec un support logistique en Turquie. Il nous a raconté ce qu’il faisait et ce qu’il vivait dans et hors des camps et nous a envoyé des photos qu’il a prises pendant ce début d’hiver exceptionnellement rude que connaît la région.

Oscar Bergamin est citoyen Suisse, né aux Pays-Bas en 1964. Après avoir étudié les medias et la communication, il travaille de 1999 à 2009 comme journaliste et chroniqueur. Sa fascination pour l’histoire, l’art et la culture musulmanes l’amènent à séjourner longuement en Egypte, en Jordanie, en Syrie, au Liban, en Irak et en Turquie. Il étudie la jurisprudence islamique et la tradition du Prophète et se convertit à l’islam en 2005. A la fin 2009, il rejoint le Conseil central islamique suisse, du controversé Nicolas Blancho. Mais deux ans plus tard, il décide de quitter le groupe, invoquant des divergences.

Après la destruction de l’entreprise d’ameublement syrien qu’il avait fondée en 2010 à Damas (Pierre Loti Design), Oscar Bergamin fonde l’ONG Ash-Sham Care, qui mène des projets humanitaires au Liban, en Syrie et en Turquie. Il a également travaillé deux ans comme officier spécial pour le contingent de l’armée suisse au Kosovo et passé une année à Kaboul, comme consultant civil pour l’unité de soutien psychologique de la Force internationale d’assistance et de sécurité de l’OTAN en Afghanistan.

(Photos: Ash-Sham Care, Citations: Oscar A.M Bergamin, Production: Islah Bakhat, Christoph Balsiger, swissinfo.ch)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.