Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Clariant n’en finit pas de tailler dans le vif

Le groupe de spécialités chimiques bâlois actif au niveau international va supprimer 500 nouveaux emplois dans le cadre d'un réexamen du réseau de production.

C’est ce qu’a précisé lundi Mark Hengel, porte-parole de Clariant, confirmant une information parue dimanche dans le journal alémanique «Sonntag». Des sites en Suisse pourraient être touchés par cette nouvelle restructuration.

En novembre dernier, le groupe bâlois avait annoncé la fermeture de son site alsacien de Huningue, à deux pas de Bâle, ainsi que des mesures touchant ses sites au Royaume-Uni, au Mexique et en Allemagne. Sur l’ensemble de l’année dernière, Clariant a annoncé la suppression de 3220 postes de travail dans le monde en raison de la fermeture de sites de production.

Pour l’année à venir, Mark Hengel n'exclut pas que d'autres postes soient biffés. A fin 2009, Clariant occupait un peu moins de 18’000 personnes, contre 20’102 à fin 2008.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.