Le prix du lait plombe le revenu des paysans

Selon l'Office fédéral de la statistique, la chute du prix du lait (-13% en une année) est la cause principale de la baisse du revenu agricole en 2009. Par rapport à 2008, le recul atteint 7,6%, selon les premières estimations publiées lundi par l'OFS.

Ce contenu a été publié le 05 octobre 2009 - 12:05

La chute du prix du lait est la cause principale de la baisse de 7,6% du revenu de l'agriculture suisse en 2009 par rapport à 2008. Malgré cela, la rémunération moyenne par place de travail a baissé dans une moindre mesure, de 4,1%, à cause du recul du nombre d'emplois. C'est ce qui ressort des comptes économiques de l'agriculture publiés lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le prix du lait payé au producteur a chuté en moyenne d'environ 10 centimes en une année, soit une baisse de l'ordre de 13%. Avec près de 2,7 milliards de francs l'an dernier, la production laitière avait atteint son meilleur résultat depuis dix ans. Mais la crise n'a pas épargné les marchés agricoles: malgré des quantités produites comparables, le recul cumulé de la valeur des produits laitiers et bovins est estimé à plus de 11%, soit un manque à gagner de 450 millions.

En 2008, la demande mondiale en matières premières et alimentaires était forte et les prix élevés, alors que 2009 sera une année marquée par la crise. Céréales, oléagineux et produits laitiers sont repartis à la baisse.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article