Navigation

Skiplink navigation

Actelion vendue à J&J pour près de 30 milliards de francs

Le géant américain Johnson & Johnson va racheter Actelion pour 29,7 milliards de francs. Cofondateur de la firme biopharmaceutique bâloise, Jean-Paul Clozel dirigera la nouvelle société R&D NewCo, née de la séparation des activités de recherches précliniques. 

Ce contenu a été publié le 27 janvier 2017 - 08:44
swissinfo.ch/kr avec les agences et la RTS (Téléjournal du 26.01.2017)

La transaction a reçu l'approbation unanime des conseils d'administration des deux compagnies, ont-elles indiqué jeudi dans un communiqué commun, mettant fin à des semaines de rumeurs et de spéculations. J&J soumettra d'ici au 16 février une offre publique d'acquisition (OPA), via sa filiale Janssen basée à Zoug. 

Contenu externe

«Nous pensons que cette opération crée une valeur intéressante tant pour les actionnaires de Johnson & Johnson que d'Actelion», a déclaré Alex Gorsky, président et directeur général du géant américain, cité dans le communiqué.

Jean-Paul Clozel, chercheur chez Roche avant de fonder en décembre 1997 avec son épouse Martine et plusieurs collègues le laboratoire Actelion à Allschwil (Bâle), dirigera avec l'équipe scientifique en place R&D New Co, qui sera active dans la recherche et le développement de petites molécules thérapeutiques, pour répondre à des besoins médicaux non satisfaits. 

«Nous commençons ainsi une nouvelle aventure, avec un financement d'un milliard pour développer quatorze produits déjà identifiés», s'est félicité Jean-Paul Clozel jeudi en conférence de presse au siège social. «Environ 600 à 700 personnes rejoindront la nouvelle compagnie, sur les 2500 que compte Actelio», a-t-il estimé.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article