Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pilatus résiste aux turbulences

Le constructeur aéronautique nidwaldien Pilatus a traversé une année 2009 contrastée: ses commandes ont chuté alors que son résultat opérationnel a atteint un record.

Sur l'année écoulée, Pilatus a généré un chiffre d'affaires de 620 millions de francs, en baisse de 41 millions. En revanche, le résultat d'exploitation s'envole à 78 millions, contre 55 millions un an plus tôt, indique mercredi le groupe de Suisse centrale.

Les nouvelles commandes ont fondu de plus de moitié, passant de 988 à 433 millions. Les carnets de commandes reculent ainsi à 1,0 milliard, contre 1,2 milliard en 2008. Au total, le constructeur a livré 105 appareils, 9 de moins qu'en 2008.

Les activités militaires ont comptabilisé deux grosses commandes au cours de l'année écoulée: l'armée de l'air finlandaise a commandé 6 PC-12 NG pour des vols de liaison tandis que les Emirats arabes unis ont commandé 25 PC-21 destinés à des vols d'entraînement, pour un montant dépassant les 500 millions de francs.

A l'automne 2009, le constructeur a dû recourir au chômage technique. La mesure a été levée au début de 2010. Pilatus indique vouloir recruter 100 personnes d'ici à la fin de cette année. Pour 2010, le groupe estime que la situation restera néanmoins difficile.

L’an dernier, la firme avait été menacée par une initiative populaire visant à interdire l’exportation de matériel de guerre. Le texte avait finalement été rejeté par une large majorité (68,2%) des citoyens suisses.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×