Le sac à vomi qui fait le tour du monde

Certains modèles de sacs à vomi sont particulièrement élégants, comme ceux des compagnies Al Italia et Air Afrique. Eliane Häfliger

Le sac à vomi est un compagnon de voyage plutôt impopulaire dans les avions. C'est la société suisse Elag qui est le premier fournisseur international de ce produit. Un livre dévoile les plus beaux modèles.

Ce contenu a été publié le 24 juin 2020 - 03:00
Eliane Häfliger et Sara Aurelia Eggel (images), Ester Unterfinger (rédaction images et texte)

Fredy Thürig a une passion peu banale: il collectionne les sacs à vomi. Ce Suisse possède environ 2000 modèles qui sont présentés dans un livre: Für Reisekranke (pour ceux qui ont le mal des transports). L'occasion de découvrir 45 ans d'histoire et de design de l'aviation avec des sacs provenant du monde entier, de la compagnie American Airlines à Alitalia, en passant par Air Nepal. 

Certains graphismes sont purement fonctionnels, d'autres permettent aux passagers de se divertir avec un jeu de stratégie. Dans les années 80, la double utilisation des sacs était très populaire: s'il n'était pas utilisé pour sa fonction première, le sachet pouvait être recyclé afin d'envoyer les films de ses photos de vacances à développer. 

Pour mettre les lecteurs en situation, les auteures du livre ont indiqué pour chaque sac à vomi quel était le menu servi durant le vol: biscuits au beurre et jus d'orange pour les courts trajets ou menu de quatre plats avec ses verres de vin en long courrier première classe. De quoi retourner un brin les estomacs. 

Plus d'une centaine de compagnies d'aviation s'approvisionnent en sacs à vomi auprès de l'entreprise suisse Elag, située dans le canton de Berne. Robert Elsässer a créé la société en 1956 et a investi dans de nouvelles techniques pour la production du papier, le pliage et le collage, afin que les sachets soient bien étanches. Chaque compagnie peut faire imprimer son design individuel. 

En 1974, Elag a lancé son sac à vomi format 125x80x237mm, qui est resté jusqu'à aujourd'hui le standard international. Le volume des ventes de l'entreprise atteint chaque année 75'000 millions de sachets. 

Partager cet article