Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un ancien d'UBS plaide coupable en Floride

Un ex-collaborateur américain d'UBS a plaidé coupable jeudi devant une cour de Floride pour avoir aidé un milliardaire de son pays à cacher jusqu'à 200 millions de dollars en Suisse et au Liechtenstein. Le cadre a chargé la grande banque suisse qui aurait, selon lui, commis une violation de grande ampleur d'un accord avec les Etats-Unis.

En cas de condamnation, Bradley Birkenfeld risque une peine privative de liberté pouvant aller jusqu'à cinq ans et 250'000 dollars d'amende. Le jugement est attendu le 13 août prochain.

A la question de savoir pourquoi il s'était prêté à cette dissimulation de patrimoine, Birkenfeld a expliqué qu'en tant qu'employé d'UBS, il avait reçu un gros salaire d'encouragement. Il a ensuite eu des scrupules et a quitté la banque.

La procédure permettra de déterminer si UBS a respecté les accords dits de Qualified Intermediary signés avec les Etats-Unis. Ils stipulent en substance que la banque doit s'assurer que les clients américains ont des rapports corrects avec le fisc.

UBS a déclaré qu'elle collaborerait avec les autorités américaines. Mais aussi qu'elle entend respecter le secret bancaire. Les Etats-Unis ont requis la coopération de la Suisse.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×