Navigation

Skiplink navigation

Ce que les Suisses expatriés pensent de leur pays

Via le hashtag #WeAreSwissAbroad, les Suisses de l’étranger ont parlé de leur rapport au pays natal. Voici une compilation de quelques-unes des meilleures citations des interviews publiées sur swissinfo.ch.

Ce contenu a été publié le 24 juin 2017 - 14:00
swissinfo.ch

Plus de 750’000 Suisses vivent en dehors du pays. Via Instagram, nous avons pris contact avec des expatriés aux Pays-Bas, aux Philippines, aux États-Unis, en Thaïlande, en France, au Royaume-Uni, en Chine, en Italie et en Autriche.

Selina Thomas, Manille / Philippines

End of insertion

«C'est incroyable à quel point la Suisse est bien organisée et à quel point elle est propre. Vous pouvez être assuré que tout va bien fonctionner. Vivre ici vous montre à quel point il est important de bien entretenir et adapter les infrastructures. Si vous ne le faites pas, le système est voué à l'échec.

La Suisse est un pays incroyable ! Malheureusement, la plupart des gens sont soumis à une pression immense, ce qui, bien sûr, ne rend pas la vie si agréable. Il y a une véritable mentalité du "moi d’abord".»

Son interview: Selina Thomas: contaminée par l’optimisme philippin

Alex and Thomas Bianco, La Spezia / Italie

End of insertion

Alex Bianco: «La Suisse est mon pays. Elle a des montagnes, de la bonne nourriture comme la fondue, les capuns [le plat traditionnel du canton des Grisons] et le chocolat. Reste un problème: il n'y a pas la mer!»

Thomas Bianco: «J'adore la Suisse. J'adore les villes, les gens et le chocolat !»

Leur interview: Leur avenir est en Suisse! Thomas et Alex expliquent pourquoi…

Martina Fuchs, Pékin / Chine

End of insertion

«La Suisse est un véritable paradis, mais après quelques jours au pays, je m'ennuie toujours et je suis prête à repartir.»

Son interview: Martina Fuchs: ambassadrice de la culture suisse à la télévision nationale chinoise


Samuel Heger, Vienne / Autriche

End of insertion

«La Suisse est mon pays, j’en suis fier et je lui dois beaucoup. Pour moi, la Suisse représente la fiabilité, la stabilité, la réussite économique et l'indépendance.»

Son interview: A Vienne, Samuel Heger a trouvé son job de rêve – et surtout l’amour


Nina Caprez, Grenoble / France

End of insertion

«En Suisse, les gens suivent les règles, les trains sont à l’heure. Bien sûr, il y a tant de choses sur lesquelles vous ne pouvez pas compter en France. Mais ici, les gens ne sont pas stressés tout le temps. Ils prennent du temps pour discuter. Ils aiment aller dans les bars et les cafés. On s’y regarde dans les yeux. J'aime ça.»

Son interview: Nina Caprez: «J’ai senti que je devais partir»

Nino Niederreiter, Minneapolis / Etats-Unis

End of insertion

«L'adieu au pays est difficile chaque année, mais j'ai choisi cette vie, alors c'est comme ça.»

Son interview: Nino Niederreiter: un hockeyeur grison dans le Minnesota

Soontorn Leoni, Krabi / Thaïlande

End of insertion

«Mon côté suisse me permet d’apporter une planification axée sur les objectifs et ma force thaïlandaise réside dans l’intuition. Regrouper ces deux composants garantit pratiquement le succès.»

Son interview: Soontorn Leoni: l'enfant placé devenu entrepreneur comblé

Silvia Spross, Santa Monica / Etats-Unis

End of insertion

«Ma vision de la Suisse a changé de façon spectaculaire après avoir déménagé aux États-Unis. La Suisse est un pays merveilleux, voire le meilleur du monde. Être né en Suisse, c’est comme gagner à la loterie.»

Son interview: Silvia Spross: «Naître en Suisse, c’est comme gagner à la loterie»

Noémie Schwaller, Londres / Royaume-Uni

End of insertion

«C’est un pays mignon, fort et malheureusement souvent désagréable et étroit d’esprit. C’est vraiment regrettable que les Suisses ne semblent pas avoir compris ce qu'ils ont. Plus le problème est petit, plus il semble affecter les gens. C'est bon de voir plus grand pour évaluer la Suisse.»

Son interview: Noémie Schwaller a trouvé sa vocation à Londres

Jonathan Royce Hostettler, Chelsea / Etats-Unis

End of insertion

«Mon impression de la Suisse est réconfortante! J'adore tout ce qui concerne la Suisse, des Alpes au multiculturalisme suisse.»

Son interview: Jonathan Royce Hostettler: sur les traces de sa famille suisse

Si vous voulez participer: 

Donnez de la visibilité à la Suisse à l’échelle internationale: Signalez vos photos Instagram avec le hashtag #WeAreSwissAbroad ! Nous sélectionnons et republions des photos et des vidéos sur notre propre compte Instagram. Ainsi, nous découvrons les histoires intéressantes des Suisses de l’étranger. Il est très important pour swissinfo.ch de donner une plateforme à vos expériences grâce à des portraits, à vos anecdotes et vos histoires. swissinfo.ch


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article