La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête le 16 septembre contre plusieurs entreprises, non identifiées, chargées de la production et la distribution de principes pharmaceutiques actifs. Des perquisitions ont été menées auprès de plusieurs sociétés.

Les gardiens de la concurrence soupçonnent que des producteurs et des distributeurs du principe actif "Scopolaminbutylbromide" ont conclu des accords sur les prix. La Comco les suspecte également de s'être entendus sur la répartition géographique, selon un communiqué diffusé jeudi.

"Concrètement, il existe des indices selon lesquels ces entreprises se seraient entendues afin de maintenir à un niveau élevé les prix de vente de ce principe actif et pour se répartir les marchés par région", selon le document.

L'enquête doit examiner s'il existe effectivement des restrictions illicites à la concurrence.

Le principe actif en question est utilisé pour les médicaments contre les maux de ventre, les coliques néphrétiques ainsi que les crampes de la vessie. Les producteurs et les distributeurs le revendent aux fabricants de médicaments.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.