Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse apporte son aide aux réfugiés du Liban

Les combats ont forcé les réfugiés palestiniens à quitter leur camp.

(Keystone)

La Direction du développement et de la coopération (DDC) a débloqué vendredi un crédit de 100'000 francs pour les réfugiés palestiniens du Liban. Elle juge la situation dramatique.

Sur le terrain, le calme était revenu vendredi autour du camp de réfugiés où sont retranchés les islamistes du Fatah al-Islam encerclés par l'armée libanaise. Les combats ont fait 78 morts de puis dimanche.

Les conditions dans le camp de réfugiés de Baddaoui, au nord du pays, sont spécialement graves, a indiqué à Beyrouth le chef de la DDC au Liban, Friederich Steinemann. La plupart des 20'000 Palestiniens qui ont fui le camp de Nahr al-Bared ces derniers jours s'y sont réfugiés.

Selon Friedrich Steinemann, Baddaoui est désespérément surpeuplé. Normalement, plus de 20'000 personnes vivent déjà dans ce camp sur une surface de moins de deux km².

Interrogé par swissinfo, Peter Grütter, représentant de l'entreprise de communication Cisco dans le cadre de l'initiative américaine «Partenariat pour le Liban», confirme que la situation est dramatique dans les camps de réfugiés.

Il estime toutefois que les Libanais vont rapidement remonter la pente. «Ils sont connus pour leur esprit d'entreprise, leur créativité et une flexibilité orientée vers les solutions. Tous ces facteurs contribuent à rendre le pays compétitif au plan international», déclare-t-il.

Matelas et matériel scolaire

La direction du camp a mis des écoles à disposition des Palestiniens déplacés. Mais malgré ces mesures, plusieurs réfugiés ne trouvent pas de place et doivent dormir par terre, explique Friedrich Steinemann, qui a visité Baddaoui jeudi.

La DDC a donc décidé d'acheter 3000 matelas pour une somme de 21'000 dollars (près de 26'000 francs). Les premiers ont déjà été livrés vendredi.

Les postes de secours du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), de la Croix-Rouge libanaise et du Croissant-Rouge dans et autour des camps de réfugiés manquent principalement de matériel médical. La Suisse va les soutenir avec des biens à hauteur d'environ 60'000 dollars.

Retour au calme

Le calme est revenu vendredi autour du camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared. De brefs échanges de tirs ont eu lieu jeudi soir autour du camp, ce qui a fait craindre une rupture de la trêve entrée en vigueur mardi. Selon un porte-parole de l'armée, des soldats ont «riposté à des tirs dirigés contre eux à partir du camp».

Le porte-parole du Fatah al-Islam, Abou Salim Taha, a déclaré de son côté que les islamistes s'engageaient à respecter la trêve mais refusaient de se rendre.

Selon un nouveau bilan établi vendredi par l'Agence France Presse à partir de sources palestiniennes et militaires libanaises, les combats ont fait au total 78 morts. L'armée a reconnu avoir perdu 33 hommes et le Fatah al-Islam 25. Dix-neuf civils palestiniens et un libanais, pris dans les combats ont également été tués.

swissinfo et les agences

En bref

Les combats qui se sont déroulés ces derniers jours constituent les plus meurtriers depuis la guerre civile au Liban (1975-1990).

Les affrontements opposent l'armée libanaise à un mouvement islamiste palestinien, Fatah al-Islam, soupçonné d'être proche du réseau Al-Qaïda.

Les bombardements de l'armée sur le camp ont été critiqués par Amnesty International et ont provoqué la colère de la communauté palestinienne du Liban.

Aux termes d'un accord conclu en 1969, l'armée libanaise n'est pas autorisée à pénétrer dans les douze camps de réfugiés palestiniens du Liban.

Fin de l'infobox

Faits

La Suisse à jusqu'à présent accordé 16 millions de dollars d'aide humanitaire pour le Sud-Liban. Sur cette somme, 3,2 millions sont allés au Comité International de la Croix-Rouge.
Le gouvernement a par ailleurs alloué un crédit spécial de 11,5 millions de dollars et 4,4 millions supplémentaires sont consacrés aux réfugiés palestiniens se trouvant dans les territoires occupés par Israël.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×